2 min de lecture Nuit Debout

Nuit Debout : Hollande trouve "légitime" que la jeunesse "veuille s'exprimer"

REPLAY - Découvrez les sujets qui seront abordés dans l'émission "Les auditeurs ont la parole".

Les auditeurs ont la parole - Praud Les auditeurs ont la parole Pascal Praud iTunes RSS
>
Les auditeurs ont la parole du 15 avril 2016 Crédit Image : Capture d'écran France 2 | Crédit Média : Vincent Parizot,Christelle Rebière | Durée : | Date : La page de l'émission
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Nuit Debout: Hollande trouve "légitime" que la jeunesse "veuille s'exprimer"

François Hollande a jugé jeudi "légitime" que la jeunesse "veuille s'exprimer", alors qu'il était interrogé sur le mouvement citoyen inédit Nuit Debout, lancé au soir du 31 mars sur la place de la République à Paris.

"Je trouve légitime que la jeunesse, aujourd'hui par rapport au monde tel qu'il est, même par rapport à la politique telle qu'elle est, veuille s'exprimer, veuille dire son mot", a déclaré le chef de l'Etat sur France 2.

"Cela ne suffit pas de prendre la parole. Il y a d'ailleurs de nombreux débats. Mais moi, je ne vais pas me plaindre qu'une partie de la jeunesse veuille inventer le monde de demain plutôt que de regarder avec nostalgie le monde d'hier", a ajouté François Hollande.

Cette place au coeur de Paris est l'épicentre d'un mouvement citoyen inédit, lancé au soir du 31 mars contre le projet de loi travail "et le monde qui va avec", et qui entend poursuivre sa mobilisation, suscitant l'embarras des autorités et de la classe politique.

À lire aussi
Les manifestants se sont réunis place de la République pour une "nuit jaune" Gilets jaunes
"Gilets jaunes" : la "nuit jaune" rapidement écourtée par les forces de l'ordre


"La jeunesse n'est pas satisfaite, n'est jamais satisfaite et elle a raison de ne pas l'être", a-t-il développé. "Mais quand je regarde les quatre ans (de mon mandat, NDLR): priorité à l'éducation", "les 60.000 postes (dans l'Éducation nationale), même dans cette période de difficulté budgétaires, ils ont été ouverts, et aujourd'hui il y a plus de professeurs devant les élèves".

Invité de RTL Midi à 12h50 : Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports

Croyez-vous Hollande lorsqu’il dit qu’il va réformer jusqu’au dernier jour ?
Nombre de votes : 8115 *Sondage à valeur non scientifique
La rédaction vous recommande

6 associations appellent à clarifier l'information sur les pièces détachées

Six associations de protection des consommateurs et de l'environnement appellent les pouvoirs publics à clarifier l'obligation d'informations sur la durée de disponibilité des pièces détachées, qui doit aider les consommateurs à se tourner vers les appareils les plus réparables.

"Présentée comme la mesure anti-obsolescence programmée de la loi consommation (adoptée en mars 2014, ndlr), l'affichage de la durée de disponibilité des pièces détachées est entré en vigueur par décret en décembre 2014 pour les biens mis pour la première fois sur le marché à compter du 1er mars 2015", rappelle un communiqué diffusé jeudi. 

"Un an après sa mise en place, deux enquêtes sur sa mise en œuvre concluent que cette mesure était peu appliquée", ajoute le document.

Les associations de défense des consommateurs CLCV et UFC-Que Choisir et les associations de protection de l'environnement France Nature Environnement, Fondation Nicolas Hulot, Les Amis de la Terre, et Zerowaste France, demandent donc une modification du décret.

A13h30, face aux auditeurs de RTL Midi : Benjamin Douriez, rédacteur en chef adjoint de "60 Millions de consommateurs" 

Nous attendons vos commentaires.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nuit Debout
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants