1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Nouveau train de mesures pour mettre fin à la hausse de la mortalité sur les routes
2 min de lecture

Nouveau train de mesures pour mettre fin à la hausse de la mortalité sur les routes

REPLAY - Découvrez les sujets qui seront abordés dans l'émission "Les auditeurs ont la parole".

Un nouveau modèle de radar est présenté aux automobilistes le 29 juin 2012 sur l'autoroute A6, à l'occasion de la grande opération de sécurité routière "Civil'été", organisée sur les routes de l'est de la France.
Un nouveau modèle de radar est présenté aux automobilistes le 29 juin 2012 sur l'autoroute A6, à l'occasion de la grande opération de sécurité routière "Civil'été", organisée sur les routes de l'est de la France.
Crédit : JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
Les auditeurs ont la parole du 02 octobre 2015
00:41:13

Des mesures pour mettre fin à la hausse de la mortalité sur les routes

Matignon réunit aujourd'hui un comité interministériel de sécurité routière (CISR), le premier depuis quatre ans, pour arrêter un nouveau plan d'actions visant à enrayer la hausse de la mortalité sur les routes françaises. 
   
"Ce CISR a été décidé parce que les chiffres du mois de juillet étaient préoccupants (19,2% de morts en plus par rapport à juillet 2014). Il y a besoin d'une réponse pour faire respecter les règles alors qu'on constate un sentiment d'impunité sur les routes", a expliqué Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la sécurité routière. 
   
Ces mesures seront annoncées par Manuel Valls ce matin. Selon des sources proches du dossier, le gouvernement n'a pas opté pour le big-bang que représenterait l'abaissement de la limitation de vitesse de 90 à 80 km/h sur l'ensemble du réseau secondaire. 
   
Jean-Yves Salaün, délégué général de l'association Prévention routière, espère l'annonce de "l'installation d'éthylotests de démarrage" dans les voitures dont les conducteurs ont été condamnés à plusieurs reprises pour avoir  conduit sous l'emprise de l'alcool. 

Les motards, eux, craignent l'instauration d'un contrôle technique et s'attendent à l'obligation de porter des gants de protection. 
   
De son côté, anticipant de nouvelles mesures "répressives", l'association 40 millions d'automobilistes a lancé le site legrandraslebol.com dénonçant une France "devenue le catalogue mondial des mesures de répression". 


Invité de RTL MIDI à 12h50 : Jean-Philippe Monnatte , délégué de l'Automobile Club Association.

A 13h05, vous pourrez dialoguer avec Chantal Perrichon , présidente de la Ligue contre la violence routière.

La rédaction vous recommande

Pensez-vous que les industriels trichent sur les normes imposées ?

Après le scandale Volkswagen, faut-il s'attendre à un scandale Samsung ? Selon le journal britannique Guardian, des tests menés par un groupe de recherche financé par l'Union européenne montrent que certaines télévisions vendues par la marque coréenne en Europe sont moins énergivores durant les tests officiels qu'en conditions réelles d'utilisation. 

L'entreprise assure de son côté qu'il n'y a aucune fraude.


Pensez-vous que les industriels trichent sur les normes imposées ? La rédaction de RTL vous invite à voter et donner votre avis à la question du jour .

Sondage
Pensez-vous que les industriels trichent sur les normes imposées ?*
La rédaction vous recommande

Réforme des institutions : les propositions du rapport Bartolone-Winock

Septennat non renouvelable, moins de parlementaires, avec maximum trois mandats successifs, proportionnelle aux législatives, mais pas de VIe République : un rapport sur la réforme des institutions vise à restaurer le lien entre les Français et leurs représentants. 
   
Intitulé "Refaire la démocratie", le document est issu des réflexions du groupe de travail sur "l'avenir des institutions", lancé à l'automne 2014 par le président de l'Assemblée Claude Bartolone (PS), qui l'a coprésidé avec l'historien Michel Winock. 
   
Des parlementaires de toutes tendances, dont Marie-George Buffet (PCF) et Cécile Duflot (EELV), ont planché au côté de personnalités, comme l'ancien numéro un de la CGT Bernard Thibault ou des juristes et historiens. 
   
Il faudra attendre la 18ème et dernière réunion du groupe ce matin, avant le vote, pour connaître la version définitive du document. 


Invité des Auditeurs ont la parole à 13h30 : Gaël Sliman , président de l'institut de sondages Odoxa.

La rédaction vous recommande

Nous attendons vos commentaires et vos avis.

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/