1 min de lecture Économie

"Nous recherchons 125.000 salariés", dit un professionnel de l'hôtellerie-restauration

INVITÉ RTL - Le président du Groupement national des indépendants de l'hôtellerie et de la restauration réagit à la petite phrase lancée par Emmanuel Macron à un horticulteur à la recherche d'un emploi.

RTL Midi -  Christelle Rebière L'invité de RTL Midi Christelle Rebière
>
Hôtellerie-restauration : "Nous recherchons 125.000 salariés", dit un professionnel du secteur Crédit Image : SERGE POUZET/SIPA | Crédit Média : Christelle Rebière | Durée : | Date : La page de l'émission
Eleanor Douet
Eléanor Douet

Traverser la rue et trouver un emploi dans la restauration. La petite phrase d'Emmanuel Macron lancé à un jeune horticulteur à la recherche d'un emploi continue de faire réagir 48 heures après. Des propos dénoncés par une bonne partie de la classe politique, mais défendus par les proches du chef de l'État. Mais qu'en pense le secteur concerné ? 

"En France on compte plusieurs millions de chômeurs et vous avez un certain nombre de secteurs, dont notre secteur des hôtels-cafés-restaurant, qui sont en pénurie d'emplois. Nous recherchons à peu près 125.000 salariés pour assurer nos métiers d'accueil, de service et d'hébergement", explique Didier Chenet, président du Groupement national des indépendants de l'hôtellerie et de la restauration.

"Les gens qui ne sont pas qualifiés, nous sommes en mesure de leur offrir des postes. Certes, au départ ce sont des postes au premier niveau (...) mais après nous les formons et je rappelle que près de 80% de nos cadres sont issus de ce premier niveau. Nous sommes un des rares métier aujourd'hui à faire fonctionner l'ascenseur social", précise Didier Chenet. Et d'ajouter : "Ce qu'il faut c'est oser, comme l'a dit le Président, et s'il est motivé et prêt, il n"y a pas de raison qu'il ne trouve pas de travail". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Emploi Emmanuel Macron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants