1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Notre-Dame-des-Landes : il faut "respecter la loi", selon Bruno Retailleau
1 min de lecture

Notre-Dame-des-Landes : il faut "respecter la loi", selon Bruno Retailleau

REPLAY - INVITÉ - Le président du conseil régional des Pays de la Loire et sénateur de Vendée revient sur la proposition de médiation faite par le gouvernement.

Bruno Retailleau
Bruno Retailleau
Crédit : JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Notre-Dame-des-Landes : il faut "respecter la loi" selon Bruno Retailleau
04:31
Notre-Dame-des-Landes : il faut "respecter la loi" selon Bruno Retailleau
04:43
micros
La rédaction numérique de RTL

Pour Bruno Retailleau, la proposition faite par le Premier ministre de nommer un médiateur dans le dossier particulièrement tendu du projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes n'est "pas réaliste". Il estime que cela serait "terrible" et juge qu'il faut désormais respecter ce qui a été décidé sur le sujet.

Il rappelle que ce projet d'aéroport "a gagné la bataille du droit, la bataille vis-à-vis de l'Europe et la bataille de la démocratie", faisant notamment référence à la consultation qui avait vu la victoire du oui au projet à un peu plus de 55% des voix. "Un verdict clair et net" selon Bruno Retailleau et qui doit maintenant aboutir à la suite logique du processus menant à la construction de l'aéroport. "Donner le dernier mots aux zadistes" enverrait un message très négatif de la part du nouveau Président de la République selon lui.

Également interrogé au sujet des élections législatives à venir, Bruno Retailleau déclare que rien n'est écrit d'avance et qu'il est encore possible de donner une majorité de droite à Emmanuel Macron, dont le mouvement est en tête des intentions de vote. Proche de François Fillon, il nous donne également des nouvelles de l'ancien Premier ministre et candidat à la présidentielle, nous confiant qu'il a "déconnecté", qu'il se repose et qu'il va s'attacher à "laver son honneur".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/