1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Nord : soupçonné de triple infanticide, un père mis en examen
1 min de lecture

Nord : soupçonné de triple infanticide, un père mis en examen

L'homme, qui souffre de troubles psychiatriques, aurait donné des coups de couteau à ses enfants et frappé sa femme avec une bûche avant de tenter de mettre fin à ses jours.

Vidéo snapchat de Perpignan : ouverture d'une information judiciaire pour "viol en réunion"
Vidéo snapchat de Perpignan : ouverture d'une information judiciaire pour "viol en réunion"
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP

Soupçonné d'avoir tué ses trois enfants, un père de famille a été déféré ce lundi 8 juin devant un juge d'instruction et mis en examen. Il devra répondre des "assassinats de ses trois enfants et des tentatives d'assassinats contre son épouse et sa mère" a précisé le procureur du Tribunal de Grande Instance de Douai Nord Éric Vaillant.

L'homme, un menuisier d'une trentaine d'années souffrant de troubles psychiatriques, avait été interpellé le 29 mai dernier à Walincourt-Selvigny, dans le Nord, après les meurtres de deux de ses enfants de quatre ans et deux mois. Le troisième enfant, une fillette de deux ans, grièvement blessée, était décédée le 2 juin, quelques heures après l'ouverture d'une information judiciaire contre le père.

Alors que les circonstances restent encore floues, il s'avère que l'homme, qui a tenté de se suicider immédiatement après les faits, aurait donné des coups de couteau aux enfants et frappé sa femme avec une bûche. D'abord placé d'office dans une unité de soins psychiatriques intensifs, il a été incarcéré lundi dans un service psychiatrique pénitentiaire.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/