1 min de lecture Présidentielle 2017

Nicolas Sarkozy a-t-il "quasiment tenu toutes ses promesses" ?

FACT CHECKING - Retour sur une déclaration du député Les Républicains Éric Ciotti, invité du "Grand Jury" sur "RTL" dimanche 3 juin.

>
Nicolas Sarkozy a-t-il "quasiment tenu toutes ses promesses" ? Crédit Image : JEFF PACHOUD / AFP | Crédit Média : Cyprien Cini | Durée : | Date :
245300_CINI
Cyprien Cini
et Loïc Farge

Le président du conseil général des Alpes-Maritimes, soutien de Nicolas Sarkozy, expliquait dimanche 3 juillet sur RTL : "Nicolas Sarkozy le dit : il a engagé dans son quinquennat quasiment toutes les promesses qu'il avait portées lors de la campagne de 2007. Quasiment toutes si vous faites le bilan !" On l'a fait. Et il se trouve que l'élu Les Républicains a quand même oublié pas mal de promesses ou d'engagements.

Ainsi dans son clip de campagne, le candidat Nicolas Sarkozy promettait de "créer un contrat unique à durée indéterminée qui remplacera les contrats précaires, et qui permettra aux salariés d'acquérir progressivement des droits". Aucun contrat unique n'a vu le jour après son élection. En 2007, il lançait aussi : "Je vous promets, c'est un engagement, qu'à la fin de mon quinquennat, si vous me faites confiance, il y aura 5% de chômeurs, c'est-à-dire le plein-emploi". Là encore une promesse balayée par la crise.

Dans les engagements de Nicolas Sarkozy il y avait également l'allocation familiale dès le premier enfant (qui n'a pas été créée) et l'égalité salariale hommes-femmes (à la fin de son quinquennat, l'écart était encore de 19% en moyenne). Il s'était aussi engagé à ne pas augmenter les impôts. Mais après une baisse au début du quinquennat, les impôts ont de nouveau augmenté, le taux de prélèvement obligatoire passant de 43,4% en 2007 à 44,6% fin 2012.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Nicolas Sarkozy Eric Ciotti
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants