2 min de lecture Saint-Étienne-du-Rouvray

Musulmans et catholiques côte à côte pour la messe

Ce dimanche 31 juillet, les musulmans sont invités à se rendre dans l'église à côté de chez eux pour assister à la messe dominicale et exprimer leur solidarité avec les catholiques.

Une messe célébrée dans la cathédrale Notre-Dame-de-Paris
Une messe célébrée dans la cathédrale Notre-Dame-de-Paris Crédit : SIPA / ZHANG YUWEI
+annelaurePoisson
Anne-Laure Poisson
et AFP

C'est au nom de la "solidarité et [de la] compassion" après le "lâche assassinat" du père Jacques Hamel mardi 26 juillet que le Conseil français du culte musulman a invité les fidèles à se rendre dans l'église la plus proche de chez eux pour assister à une messe ce dimanche 31 juillet. 

Cette démarche de dialogue et de partage, une première, a été accueillie très favorablement par les autorités catholiques, la conférence des évêques de France (CEF) a invité les paroisses à réserver "un accueil fraternel" aux musulmans qui viendraient assister à l'eucharistie: "c'est une occasion de montrer que les catholiques ne confondent pas islam et islamisme, musulman et djihadiste. Si les grandes religions sont capables de montrer leur ouverture et leur dialogue (...) alors indiqueront-elles peut-être une voie pour plus de dialogue dans l'ensemble de la société."

La fratérnité existe entre les deux religions

Père Auguste Moanda
Partager la citation

Samedi 30 juillet au soir, des veillées de prières inter-religieuses ont eu lieux dans plusieurs villes de France. Comme à Bordeaux où 400 personnes se sont rendues à l'église Notre-Dame. À Saint-Etienne-du-Rouvray, les fidèles catholiques et musulmans se sont retrouvés à l’église Sainte-Thérèse, qui jouxte la mosquée face au portrait du père Hamel ceint de bouquets de fleurs. Ils ont pu écouter les paroles d'apaisement du père Moanda rappelant que "la fraternité existe entre les deux religions".  
Par ailleurs, dans le JDD de ce dimanche 31 juillet, une quarantaine de personnalités musulmanes de France se disent "concernées par l'impuissance de l'organisation actuelle de l'islam de France, qui n'a aucune prise sur les événements". Ils demandent la réactivation de la Fondation pour l'islam de France qui "avait été créée il y a plus de dix ans (...) Les Français de confession musulmane sont prêts à la relancer, à l'animer, à contribuer à son financement."

À lire aussi
Un agent de police devant l'église de Saint-Étienne-du-Rouvray terrorisme
Saint-Étienne-du-Rouvray : un proche de l’un des terroristes mis en examen


Une Fondation pour l'islam de France sur laquelle revient aussi Manuel Valls, dans la même édition du JDD la qualifiant "d'échec." Le Premier ministre estime qu'il y a "urgence" à "bâtir un véritable pacte avec la deuxième religion de France."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Saint-Étienne-du-Rouvray Catholiques Musulmans
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784285412
Musulmans et catholiques côte à côte pour la messe
Musulmans et catholiques côte à côte pour la messe
Ce dimanche 31 juillet, les musulmans sont invités à se rendre dans l'église à côté de chez eux pour assister à la messe dominicale et exprimer leur solidarité avec les catholiques.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/musulmans-et-catholiques-cote-a-cote-pour-la-messe-7784285412
2016-07-31 10:16:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/i8AH09U4Xmi9s6_fnWkmkA/330v220-2/online/image/2016/0308/7782251704_une-messe-celebree-dans-la-cathedrale-notre-dame-de-paris.jpg