1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Militaires renversés à Levallois : Balkany dénonce une "odieuse agression"
1 min de lecture

Militaires renversés à Levallois : Balkany dénonce une "odieuse agression"

Alors que 6 militaires ont été renversés par un véhicule dans cette ville des Hauts-de-Seine, les époux Patrick et Isabelle Balkany ont rapidement réagi.

Image d'illustration - Un militaire de l'opération Sentinelle
Image d'illustration - Un militaire de l'opération Sentinelle
Crédit : THIERRY CHAPPÉ / AFP
Les militaires de l'opération Sentinelle cibles de plusieurs attaques depuis 2015
01:16
micro generique
La rédaction numérique de RTL
Journaliste

Des militaires de l'opération Sentinelle, ce mercredi 9 août, ont été pris pour cible, à Levallois-Perret. Patrick Balkany, maire de la ville des Hauts-de-Seine depuis depuis plus de 16 ans, s'est dit "navré" et a rapidement dénoncé "une odieuse agression", au micro de BFMTV. Avant même que le conducteur ne soit arrêté, l'élu l'a désigné comme un "terroriste". Pour lui, "il n'y a pas d'autres mots".

Le maire précisé le déroulé des événements. "Ce matin, à la sortie de leur caserne, nos militaires sont sortis en groupe pour aller faire leur tournée et un véhicule BMW prépositionné dans l'allée leur a foncé dessus", a-t-il décrit.

Et de continuer : "Ça s'est passé dans une voie en cul-de-sac devant le casernement des militaires. Le véhicule ne s'est pas arrêté. Ils sont une cinquantaine de militaires à quadriller la ville, c'est incompréhensible (...). C'est sans aucun doute un acte délibéré."

Sa femme et première adjointe, Isabelle Balkany a réagi sur le même mode, en relayant des informations similaires sur son compte Twitter.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/