1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Migrants : "Un ami s'est noyé, je l'ai vu mourir dans l'eau", raconte un rescapé
1 min de lecture

Migrants : "Un ami s'est noyé, je l'ai vu mourir dans l'eau", raconte un rescapé

DOCUMENT RTL - Arrivé à Paris il y a 15 jours, Mohamed, parti du Soudan, est resté en vie après la traversée de la mer Méditerranée dans un petit bateau.

Des secours de migrants au large de la Sicile, en Italie, le 18 juin 2015 (illustration)
Des secours de migrants au large de la Sicile, en Italie, le 18 juin 2015 (illustration)
Crédit : AFP / Giusi Cosentino
Migrants : " Il s'est noyé, je l'ai vu dans l'eau mourir", se rappelle un rescapé
01:23
Laura Maucci & Valentin Chatelier

Ils sont nombreux à traverser la Méditerranée dans des bateaux de fortune pour tenter de rejoindre le continent européen. Plus de 200 personnes sont portées disparues depuis hier soir, leur bateau a chaviré au large de la Libye. Un drame qui fait suite à une longue série mais qui pourrait bien être l'une des pires catastrophes de l'année en Méditerranée.

Mohamed, 32 ans, est également passé par cette étape avant son arrivée à Paris il y a 15 jours. "Je suis allé voir un homme au Soudan, il m'a mis dans une voiture et on est parti pour la Libye", a-t-il raconté. Ensuite, l'homme y est resté quelques jours. "On est allé dans un autre endroit en Libye, mais je ne sais pas exactement où. Ils m'ont retiré mes lunettes pour ne pas que je vois, on est resté peut-être 3, 4, 5 jours et après on est parti en mer sur un petit bateau", s'est-il rappelé. 

La traversée s'est bien terminée pour lui, mais pas pour tout le monde. "Plusieurs personnes sont mortes. J'avais un ami, je mangeais tout le temps avec lui et un jour il s'est noyé, je l'ai vu mourir dans l'eau", a déploré Mohamed. "Au bout de, je pense, 8h, un gros bateau est venu nous secourir et nous emmener en Italie", a résumé le rescapé.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/