1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Michelin perd 1,6 million d'euros dans une escroquerie
1 min de lecture

Michelin perd 1,6 million d'euros dans une escroquerie

Par de faux ordres de virement, Michelin s'est fait dérober 1,6 millions d'euros.

Michelin n'est pas le premier groupe à être victime d'une telle escroquerie, souvent surnommée "arnaque au président" (illustration).
Michelin n'est pas le premier groupe à être victime d'une telle escroquerie, souvent surnommée "arnaque au président" (illustration).
Crédit : THIERRY ZOCCOLAN / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Le fabricant de pneumatiques Michelin s'est fait dérober 1,6 million d'euros via une escroquerie reposant sur de faux ordres de virement, a-t-il indiqué ce lundi 3 novembre, confirmant une information du Parisien.

Selon la version électronique du quotidien, le groupe a été sollicité par une personne se présentant comme le directeur financier d'un ses fournisseurs. Celle-ci a alors demandé à ce que les règlements destinés à sa société soient effectués sur le compte d'une banque en République tchèque.

700 "arnaques au président" entre 2010 et 2014

"Cet homme connaissait parfaitement la procédure à suivre et la personne à contacter au sein du groupe Michelin pour pouvoir effectuer cette modification en toute discrétion", selon une source proche de l'affaire citée par le Parisien.

Une enquête a été ouverte et confiée à la police judiciaire de Clermont-Ferrand. Michelin n'est d'ailleurs pas le premier groupe à être victime d'une telle escroquerie, souvent surnommée "arnaque au président".

À lire aussi

Selon l'Office central pour la répression de la grande délinquance, quelque 700 faits ou tentatives ont ainsi été recensés entre 2010 et 2014. Le cabinet KPMG (audits et expertises comptables) par exemple avait révélé cette année en avoir été victime, pour un préjudice de 7,6 millions d'euros.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/