1. Accueil
  2. Actu
  3. Débats et société
  4. Martin, un mannequin articulé alimenté par le flux autoroutier
1 min de lecture

Martin, un mannequin articulé alimenté par le flux autoroutier

Il utilise l’énergie générée par le trafic autoroutier, pour émettre des mouvements et inciter les automobilistes à ralentir.

Le mannequin articulé Martin sur l'A10
Le mannequin articulé Martin sur l'A10
Martin, un mannequin articulé alimenté par le flux autoroutier
02:15
Martin, un mannequin articulé alimenté par le flux autoroutier
01:41
Sophie Jousselin
Sophie Joussellin
Animateur

Vêtu d’une veste de chantier jaune fluo et d'un casque, Martin agite un drapeau rouge pour faire ralentir les conducteurs à l’approche du chantier d’élargissement de l'autoroute A10 afin de protéger les ouvriers. Mais Martin est un prototype, car il est alimenté en électricité par l’énergie aéraulique. Le vent déplacé par le passage des automobiles et des camions fait tourner une petite éolienne qui alimente en permanence les batteries de Martin.

L’intérêt est double. D'abord, au lieu d’utiliser un groupe électrogène, gros consommateur de diesel polluant, l'énergie du mannequin est elle propre. En plus, le trafic routier alimente en permanence les batteries. Même s’il est moins important la nuit, la circulation dans la journée suffit largement à recharger Martin pour plus de 24 heures. Conséquence : il est inutile d’envoyer tous les jours des ouvriers au bord de l’autoroute, comme c’était le cas auparavant, pour faire le plein du groupe électrogène. On diminue d’autant les risques d’accidents.

Le groupe Vinci teste actuellement Martin pour la prévention à l'approche de ses chantiers, mais il utilise aussi l’énergie du trafic routier pour alimenter ses zones de travaux en électricité. En fonction de la puissance nécessaire, il est simple d’installer plusieurs petites éoliennes au bord de la route, à seulement 2 ou 3 mètres des voitures qui les frôlent.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/