1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Marseille : des cartes de fidélité proposées par des dealers ?
1 min de lecture

Marseille : des cartes de fidélité proposées par des dealers ?

Les dealers de la cité Val-Plan à Marseille proposeraient des cartes de fidélité à leurs clients, révèle ce jeudi "La Provence". Une version jugée "très improbable" par le préfet de police.

La légalisation du cannabis pourrait rapporter gros à l'État
La légalisation du cannabis pourrait rapporter gros à l'État
Marseille : des cartes de fidélités proposées par des dealers ?
01:43
Valentin Chatelier

Des cartes de fidélité, même pour acheter de la drogue ? C'est en tout cas ce que révèle La Provence dans un article paru ce jeudi 21 mai. Le quotidien s'appuie sur un témoin, qui aurait reçu une carte après avoir acheté trois barrettes de "shit" pour la première fois dans ce quartier. "D'un côté, il y avait une sorte de grille tarifaire, avec les offres promotionnelles, de l'autre des cases vides prévues pour valider mes prochains achats", explique le trentenaire. 

Un mode de fonctionnement qui rappelle les petites remises ou petits cadeaux offerts par les dealers aux clients les plus fidèles, comme des briquets, des cigarettes ou des feuilles à rouler. Une pratique qui scandalise Béatrice, habitante de la cité. "Ça fait peur pour les enfants qui sont attirés. Ça coûte pas cher, du coup ça les incite à acheter de la drogue", résume la Marseillaise.

C'est de la drogue, pas des pizzas

Béatrice, habitante de la cité

Mais selon Mohamed, un autre habitant de la cité, ces cartes ne donnent pas accès à des promotions. Ce serait simplement un coup de pub ponctuel. "Il ne donne pas un morceau gratuit ou quoi, c'est du jamais vu ça. Je me dis que ça peut être du photomontage", explique-t-il. 

Une information également jugée "très improbable" par Laurent Nunez, préfet de police de Marseille, interrogé par l'AFP. "On n'a jamais trouvé cela en perquisition, ou dans le cadre des interpellations (...), ce qui rend très improbable la crédibilité de l'histoire", explique-t-il, estimant que la photo illustrant l'article de La Provence serait "tirée d'internet".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/