1 min de lecture Mariage homosexuel

Mariage pour tous : 73% des Français contre sa suppression

Selon un sondage, une large majorité de Français ne veulent pas que la droite supprime la loi sur "le mariage pour tous" si elle revient au pouvoir.

Une alliance (image d'illustration)
Une alliance (image d'illustration) Crédit : AFP / KENZO
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

"Si la droite revenait au pouvoir en 2017, souhaiteriez-vous qu'elle supprime la loi sur le mariage pour tous ?" A cette question, 73% des sondés (56% à l'UMP) répondent "non", 26% (44% à l'UMP) "oui" et 1% ne savent pas , selon un sondage (1) Odoxa pour i>TELE publié samedi.

Pour huit sondés sur dix (81%), "les questions économiques et sociales (le chômage; le pouvoir d'achat, les impôts)" doivent être "le sujet abordé en priorité pendant la campagne pour la présidence de l'UMP", contre 11% qui privilégient "les questions d'insécurité et de lutte contre la délinquance", 4% "les questions sociétales (les valeurs l'identité nationale, le mariage pour tous...)" et 3% "les questions internationales" (1% ne savent pas). Les réponses sont pratiquement les mêmes chez les sympathisants UMP.

La question du mariage homosexuel divise au sein de l'UMP. De retour sur la scène politique, Nicolas Sarkozy a proposé "un débat" au sein du parti, mais il ne devrait pas trancher la question pendant les primaires, selon son porte-parole Gérald Darmanin.

(1) Sondage réalisé par internet les 25 et 26 septembre auprès d'un échantillon de 1.001 personnes représentatif de la population française adulte (méthode des quotas).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mariage homosexuel UMP Nicolas Sarkozy
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants