2 min de lecture Manifestations

Manifestation pro-Gaza : le parcours de la manifestation du 2 août, à Paris

La manifestation pro-palestinienne du samedi 2 août, a été autorisée par la préfecture de police de Paris. Le cortège partira de Denfert-Rochereau et se rendra aux Invalides.

Une manifestation de soutien à Gaza s'était déroulé dans un calme relatif le 23 juillet entre Denfert-Rochereau et l'Esplanade des Invalides.
Une manifestation de soutien à Gaza s'était déroulé dans un calme relatif le 23 juillet entre Denfert-Rochereau et l'Esplanade des Invalides. Crédit : AFP / KENZO TRIBOUILLARD
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

La préfecture de police de Paris autorise la manifestation pro-palestinienne samedi 2 août, à Paris. Elle débutera dès 15 heures de la place Denfert-Rochereau, dans le 14ème arrondissement, dans le sud de la capitale, pour rejoindre les Invalides. Le trajet reste le même que celui du précédent défilé parisien le 23 juillet dernier.

Une cinquantaine d'associations réunis

Le Collectif national pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens, qui réunit une cinquantaine d'associations, partis et syndicats, a lancé un appel "unitaire" à manifester samedi pour dire "Halte à l'agression israélienne" et demander la "levée du blocus, illégal et criminel de Gaza". Il est à l'origine de la manifestation du 23 juillet, qui avait réuni dans le calme près de 15.000 personnes, selon la police

À Paris, une autre manifestation pro-palestinienne qui devait partir de la place de la République avait été interdite, samedi 27 juillet. Plusieurs milliers de personnes s'y étaient néanmoins rendues, occasionnant des heurts limités avec les forces de l'ordre.
 
Un des organisateurs de ces manifestations, Youssef Boussoumah, du parti des Indigènes de la République, a estimé que ces débordements étaient le fait d'un "groupe qui s'appelle Gaza Firm" et dont les membres "sont  des fachos". "Ils sont 40, ils sont ultra-minoritaires et ils seront absolument  exclus" samedi, a-t-il dit. 

Dans la crainte de débordements

"Gaza Firm" regroupe une poignée de jeunes issus de groupes de supporters du PSG. Promu par le site Égalité et Réconciliation de l'essayiste d'extrême-droite Alain Soral, les "Gaza Firm" étaient quelques dizaines à défiler masqués et en noir, derrière leur banderole, à la manifestation parisienne du 23 juillet. 

À lire aussi
Des CRS au contact de "gilets jaunes" samedi 1er décembre 2018 Amnesty international
Manifestations : Amnesty dénonce la loi, utilisée comme "arme de répression" en France

"L'objectif de la manifestation de samedi est de présenter un front aussi uni que possible, comme ce fut le cas le 23 juillet" en rassemblant toutes les organisations qui appellent à manifester depuis le début de l'offensive israélienne sur Gaza, avait déclaré Didier Fagart, de l'Association France Palestine Solidarité (AFPS).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Manifestations Conflit israélo-palestinien Gaza
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants