1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Manifestation des producteurs laitiers de l'ouest
2 min de lecture

Manifestation des producteurs laitiers de l'ouest

REPLAY - RTL MIDI - Les Auditeurs ont la parole

La crise du lait avait mobilisé de nombreux agriculteurs en 2010 à Poitiers.
La crise du lait avait mobilisé de nombreux agriculteurs en 2010 à Poitiers.
Crédit : PATRICK MONNARD / AFP
Les auditeurs ont la parole du 22 août 2016
45:38
micros
La rédaction numérique de RTL

Manifestation des producteurs laitiers de l'ouest aujourd'hui devant Lactalis

Les producteurs de lait de tout l'Ouest vont converger aujourd'hui vers l'usine Lactalis de Laval, le numéro un mondial du secteur, accusé d'être "le plus mauvais payeur" de lait en France, l'action pouvant même démarrer dès le 21 avec les seuls Mayennais. 

L'action interrégionale des producteurs de Bretagne, de Normandie et des Pays de la Loire "aura lieu à partir du (lundi) 22 août au soir" devant l'usine Lactalis, a annoncé Pascal Clément, président de la Fédération régionale des syndicats d'exploitants agricoles de l'ouest (FRSEA). 

Cette action "est prévue pour une durée indéterminée, car on veut reprendre les négociations (avec Lactalis) et trouver un accord" sur un meilleur prix du lait, a souligné Philippe Jéhan. 

Lactalis est plus particulièrement la cible de la colère des producteurs de lait, car l'entreprise paye en ce moment 256 euros les 1.000 litres de lait à ses producteurs. "Ce sont les plus mauvais payeurs" en France, "ils payent de 10 à 30 euros de moins que leurs concurrents", a déploré Pascal Clément.  

"On est dans une situation dramatique et les prix continuent de se dégrader", s'est plaint Pascal Clément. Or, "les groupes laitiers ont fait des résultats en très forte hausse l'an passé et confortent leurs résultats au premier semestre", a-t-il dit. 

En juillet 2015, plusieurs centaines d'agriculteurs au volant de leur tracteur avaient convergé vers Lactalis, déjà pour protester contre la faible rémunération de leurs productions. 


Invité de RTL MIDI à 13H05 : Philippe Jéhan , président de la FDSEA de Mayenne.

La rédaction vous recommande

Consultation généraliste : trouvez-vous justifié le passage à 25 euros ?

À lire aussi

Le syndicat de médecins FMF signera la nouvelle convention tarifaire qui prévoit notamment une revalorisation de la consultation à 25 euros chez le généraliste, a-t-il annoncé dimanche, ouvrant la voie à la validation du texte négocié durant cinq mois avec l'Assurance maladie . 

"On va signer le texte. 52,95% des adhérents de la FMF (Fédération des médecins de France) ont voté pour la signature de la nouvelle convention", a déclaré son président, Jean-Paul Hamon, à l'issue d'une assemblée générale du syndicat.  

Le 27 juillet, un protocole d'accord avait été signé par deux syndicats sur cinq, MG France (généralistes) et Le Bloc (chirurgiens). 

Une troisième signature était indispensable pour permettre la validation du texte qui régit les relations des 115.000 médecins libéraux avec l'Assurance maladie et fixe leurs honoraires pour cinq ans. 

La nouvelle convention, établie au terme de cinq mois de négociations entre syndicats et Assurance maladie, prévoit, outre la revalorisation de deux euros de la consultation chez le généraliste qui passerait ainsi à 25 euros, une hiérarchisation des consultations selon leur complexité avec des actes à 25, 30, 46 et 60 euros ou encore une aide de 50.000 euros pour l'installation dans les déserts médicaux.  

En comptant les complémentaires santé, l'ensemble des mesures coûterait en année pleine près de 1,3 milliard d'euros, soit le double de la précédente convention. 




Consultation chez le médecin généraliste : comprenez-vous le passage à 25 euros ? 

Sondage
Comprenez-vous le passage à 25€ de la consultation chez le généraliste ?*
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/