2 min de lecture Lyon

Lyon : un fiché "S" interdit de séjour devant les lieux de culte pour un sac de pain

Un acte de charité pour l'homme, une volonté de créer la "psychose" pour le parquet. Finalement la préfecture a tranché.

La cathédrale Saint-Jean du Ve arrondissement de Lyon
La cathédrale Saint-Jean du Ve arrondissement de Lyon Crédit : Wikipédia
Paul Véronique
Paul Véronique et AFP

Le comportement ambigu de l'homme a finalement été sanctionné par les autorités. La préfecture du Rhône a interdit, mardi 26 juillet à un homme fiché "S" et assigné à résidence, de paraître devant les lieux de culte chrétiens et juifs de la métropole de Lyon. Pourtant la veille, il avait été relaxé à l'issue d'un jugement pénal. L'homme âgé de 32 ans s'était présenté devant le juge en comparution immédiate "pour violences volontaires avec préméditation, sans ITT". 

Le 17 juillet, il avait déposé un sac "opaque" contenant des baguettes de pain à l'intérieur de la cathédrale Saint-Jean avant de quitter les lieux rapidement. Le trentenaire est fiché pour radicalisation et sa tenue vestimentaire témoigne d'une pratique rigoriste de l'islam. Il justifie un geste "charité", là où le parquet de Lyon a vu une volonté de créer une forme de "psychose".

Selon l'arrêté préfectoral que l'AFP a pu consulter, il "multiplie ces dernières semaines les comportements provocateurs". Dans un contexte particulièrement marqué par la menace terroriste et encore plus depuis l'assassinat du père Jacques Hamel ce mardi 26 juillet, l'attitude ne passe pas. Le dépôt d'un sac opaque dans la cathédrale, dont il est ressorti le sourire aux lèvres est perçu comme une provocation visant créer le trouble. De même, lorsqu'il adoptait une "posture immobile et insistante" devant les enfants d'une école catholique réputée de Lyon. En 2007, l'homme avait été condamné à de la prison ferme, pour des violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner. 

La préfecture a tranché

Le préfet du Rhône Michel Delpuech a finalement pris un arrêté lui interdisant d'être présent dans la rue de cet établissement scolaire, mais aussi à proximité des lieux de culte chrétiens et juifs de l'agglomération lyonnaise "dans lesquels des troubles à l'ordre public sont prévisibles de sa part". 

À lire aussi
François Bayrou sur RTL mercredi 19 septembre 2019 François Bayrou
Gérard Collomb éprouve "peut-être une lassitude", dit François Bayrou sur RTL

Lors de son jugement, la veille, le parquet de Lyon avait requis une peine d'un an d'emprisonnement assorti d'un sursis de mise à l'épreuve de six mois et d'une interdiction d'entrée dans les lieux de culte. Dans le cadre de son assignation à résidence en vigueur depuis le 15 novembre 2015, l'homme doit pointer trois fois par jour au commissariat local.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Lyon Église Islamisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784249783
Lyon : un fiché "S" interdit de séjour devant les lieux de culte pour un sac de pain
Lyon : un fiché "S" interdit de séjour devant les lieux de culte pour un sac de pain
Un acte de charité pour l'homme, une volonté de créer la "psychose" pour le parquet. Finalement la préfecture a tranché.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/lyon-un-fiche-s-interdit-de-sejour-devant-les-lieux-de-culte-pour-un-sac-de-pain-7784249783
2016-07-27 18:37:14
https://cdn-media.rtl.fr/cache/VsO-38jz23pILjfI6LwIuw/330v220-2/online/image/2016/0727/7784250211_cathedralesaintjean.JPG