1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Lutte contre le terrorisme : 63% des Français favorables à une restriction des libertés
2 min de lecture

Lutte contre le terrorisme : 63% des Français favorables à une restriction des libertés

Un sondage CSA pour "Atlantico" publié lundi 13 avril révèle que lorsqu'il s'agit de lutter contre le terrorisme, plus de six Français sur dix sont favorables à une limitation des libertés individuelles, notamment sur internet.

Manuel Valls et Bernard Cazeneuve lors de la présentation de la loi sur le renseignement, le 19 mars 2015
Manuel Valls et Bernard Cazeneuve lors de la présentation de la loi sur le renseignement, le 19 mars 2015
Crédit : PHILIPPE WOJAZER / POOL / AFP
James Abbott & AFP

L'examen du projet de loi sur le Renseignement par l'Assemblée nationale lundi 13 avril a été l'occasion choisie par le site Atlantico pour publier un sondage réalisé par l'institut CSA qui montre que plus de six français sur dix sont favorables à une limitation des libertés individuelles lorsqu'il s'agit de lutter contre le terrorisme.

Au total, 63% sont favorables à la limitation des libertés individuelles sur internet, notamment en surveillant les données de navigation des internautes, alors que 32% des sondés y sont opposés. Plus on est âgé et plus on accepte que les libertés soient rognées : près de la moitié des 18-24 ans sont contre, alors que les 65 ans et plus y sont très massivement favorables (76%).

Les Français ne voient pas bien de quoi traite la loi

Les termes du projet de loi, qui sera présenté par Manuel Valls lundi après-midi dans l'hémicycle, ne sont pourtant pas encore bien perçus par tous. En effet, plus des deux tiers des Français en ont entendu parler (68%), mais seulement moins d'un sur trois voit bien de quoi il s'agit (27%). Les mieux renseignés sont les retraités, les hommes et les sympathisants de gauche.

Parmi les opposants au projet de loi, on trouve en particulier des cadres (54% trouvent qu'il va trop loin), et des sympathisants du Front de Fauche (55%). Les 18-24 ans sont partagés. Une première moitié estime qu'il s'agit d'un outil indispensable, quand l'autre juge qu'il va trop loin.

Les personnes âgées plus favorables que les jeunes

À écouter aussi

Le dispositif automatique de surveillance des données de navigation des internautes est approuvé par les deux tiers des Français, en particulier par les plus âgés et les sympathisants de droite. Au total, 77% des 65 ans et plus s'y disent favorable contre 52% des 18-24 ans. Au sein de la gauche, socialistes et sympathisants du Parti socialiste sont 68% à approuver une limitation des libertés individuelles sur internet alors que les sympathisants de la gauche (Front de gauche, Europe Ecologie Les Verts) sont plus mesurés. Il y a toutefois systématiquement plus de sondés en faveur de ces mesures que le contraire.

Enfin, les personnes interrogées qui se disent proches des idées du Front national se déclarent en majorité très favorables à une limitation des libertés individuelles sur internet (69%), même si elles sont aussi les moins informées sur le sujet (32% déclarent n'avoir pas entendu parler du projet de loi). Le sondage a été réalisé sur internet entre le 8 et le 10 avril 2015 sur un échantillon national représentatif de 997 personnes âgées de 18 ans et plus.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.