1 min de lecture Sécurité

Lourdes : plus de 500 membres des forces de l'ordre pour l'Assomption

À son pic le 15 août, le pèlerinage rassemble quelque 25.000 visiteurs à Lourdes, une ville de 22.000 habitants environ.

Des forces de l'ordre à Lourdes.
Des forces de l'ordre à Lourdes. Crédit : AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet
et AFP

Le dispositif renforcé de sécurité pour les pèlerinages de l'Assomption à Lourdes comptera 508 membres des forces de sécurité - policiers, gendarmes, Raid et un appui aérien -, a indiqué le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, qui se rend samedi 13 août dans la cité mariale. Dans une interview au quotidien Sud Ouest à paraître samedi, et pour parties consultable sur le site Sudouest.fr, le ministre estime que la menace terroriste "reste extrêmement élevée".

"Compte tenu du niveau de menace actuel, un dispositif renforcé et inédit a été mis en place en concertation avec la mairie et le sanctuaire : 508 effectifs de sécurité sont engagés, dont 269 policiers et 139 gendarmes, une équipe du Raid, des équipements spécifiques, des aménagements de circulation et un appui aérien", énumère M. Cazeneuve. Lourdes (Hautes-Pyrénées), l'un des premiers lieux de pèlerinage catholique dans le monde, a commencé jeudi à accueillir plusieurs milliers de pèlerins venus de plusieurs continents pour les fêtes de l'Assomption de la Vierge Marie, encadrées par une sécurité renforcée après l'attentat du 14 juillet à Nice (85 morts), puis l'assassinat du père Hamel dans une église normande fin juillet.

25.000 pèlerins le 15 août

À son pic le 15 août, le pèlerinage rassemble quelque 25.000 visiteurs à Lourdes, une ville de 22.000 habitants environ. Bernard Cazeneuve rappelle dans l'interview qu'"au total près de 30.000 effectifs supplémentaires - policiers, gendarmes, militaires de nos armées et réservistes - sont engagés sur l'ensemble du territoire national pour assurer le bon déroulement des événements de l'été". Selon le ministre, la réserve permet en outre "une montée en puissance rapide : un vivier des 12.500 réservistes de la gendarmerie nationale et de 3.000 réservistes de la police nationale est déjà mobilisé".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sécurité Lourdes Attentats
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants