1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Loto : 6 Français sur 10 arrêteraient de travailler s'ils gagnaient
1 min de lecture

Loto : 6 Français sur 10 arrêteraient de travailler s'ils gagnaient

Une enquête lancée par la CFDT en septembre dernier demande aux Français de livrer leur sentiment vis à vis de leur travail.

Un ticket du loto
Un ticket du loto
Crédit : AFP
Eléanor Douet & AFP

Quel rapport à leur travail les Français ont-ils ? C'est l'objet de la grande enquête lancée le 20 septembre par la CFDT en partenariat avec le journal Libération et Viadeo. La CFDT en publie les premiers résultats, "parfois étonnants", mardi 25 octobre. "Parlons travail", ouverte aux non-adhérents de la CFDT, est "la plus grande enquête sur le travail jamais réalisée en France", selon le syndicat. Elle comporte 172 questions sur 25 thèmes, dont la santé au travail, le temps de travail, la vie au travail, le parcours professionnel, le chômage, les salaires, les discriminations, les syndicats, le sexisme, le stress, la grève... 

Les premiers résultats "sont parfois étonnants et beaucoup cassent des idées reçues", souligne la CFDT. Ainsi, 64% des participants affirment "prendre du plaisir au travail" et 60% ne "travaillent pas pour gagner le plus d'argent possible". Bien qu'il aiment leur activité, seuls 38% d'entre eux "continueraient à travailler s'ils gagnaient au Loto". Autre enseignement : 34% "dorment mal à cause de leur travail", 66% affirment que "s'ils devaient faire leur travail sans chef cela ne changerait rien", 69% "rigolent au travail".

"Parlons travail" vise salariés, fonctionnaires, travailleurs indépendants, demandeurs d'emploi, étudiants ou retraités. 52% des 100.000 premiers répondants sont adhérents à la CFDT, 41,5% ne sont pas syndiqués. 63% sont des salariés du privé, 30% des agents publics, 3,4% des demandeurs d'emploi. Lors du lancement de l'enquête, Laurent Berger avait affirmé vouloir "remettre la question du travail au cœur du débat public", car "en période électorale, souvent, elle est instrumentalisée ou maltraitée".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.