1 min de lecture Cécile Duflot

Logements sociaux : Cécile Duflot sera "très vigilante" vis-à-vis des communes qui ne respectent pas la loi

INVITÉE RTL - La ministre du Logement a mis en avant sa politique pour lutter contre le mal-logement, notamment, la garantie universelle des loyers.

La ministre du Logement Cécile Duflot à Chambéry le 3 décembre 2013.
La ministre du Logement Cécile Duflot à Chambéry le 3 décembre 2013. Crédit : AFP / JEAN-PIERRE CLATOT
Micro RTL
La rédaction de RTL et La rédaction numérique de RTL

60 ans jour pour jour après l’appel de l’abbé Pierre pour les sans-logis, et tandis qu’il reste des millions de personnes mal-logées en France, la ministre du Logement, Cécile Duflot, a défendu sa politique au micro de RTL.

En tout, trois millions de Français restent aujourd'hui mal logés et plus de 100.000 personnes vivent dans la rue. "C’est incompréhensible", reconnait la ministre.

"On a les moyens dans notre pays, et il faut qu’on se donne les moyens de faire en sorte que tout le monde vive dans des conditions normales. C’est le chemin qu’on doit prendre, s’attaquer de manière radicale au mal-logement", affirme-t-elle.

2,1 millions de logements vacants

À lire aussi
Cécile Duflot, le 1er juin 2017 Cécile Duflot
"Le témoignage de Cécile Duflot va au-delà du seul Denis Baupin", selon Alba Ventura

Le problème du mal-logement, c’est aussi celui des logements inoccupés. Il y a 2,1 millions de logements vacants aujourd’hui en France, selon Cécile Duflot.  "On se dit bien qu’il y a quelque chose qui ne fonctionne pas", affirme-t-elle.

Pour lutter contre l'inoccupation des logements, la ministre met en avant l’augmentation de la taxe sur les logements vacants et la création de la Garantie universelle des loyers pour inciter les propriétaires à louer.

Selon la ministre, la Garantie universelle des loyers est "un progrès" qui va permettre "d’avantage de solidarité et de simplicité."

Fermeté sur les logements sociaux

Quant aux logements sociaux, Cécile Duflot rappelle qu’elle a fait passer l’an dernier une loi augmentant le pourcentage de logements sociaux obligatoire par commune à 25% et multipliant par 5 les pénalités pour celles qui ne respectent pas la loi.

Elle prévient qu’elle sera "très vigilante" concernant "l’engagement que vont mettre les communes qui ne respectent pas la loi aujourd’hui à construire ou à transformer des logements existants en logements sociaux."

>
Logements sociaux : Cécile Duflot sera "très vigilante" vis-à-vis des communes qui ne respectent pas la loi Crédit Média : Bernard Poirette | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cécile Duflot Info Logement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7769333261
Logements sociaux : Cécile Duflot sera "très vigilante" vis-à-vis des communes qui ne respectent pas la loi
Logements sociaux : Cécile Duflot sera "très vigilante" vis-à-vis des communes qui ne respectent pas la loi
INVITÉE RTL - La ministre du Logement a mis en avant sa politique pour lutter contre le mal-logement, notamment, la garantie universelle des loyers.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/logements-sociaux-cecile-duflot-sera-tres-vigilante-vis-a-vis-des-communes-qui-ne-respectent-pas-la-loi-7769333261
2014-02-01 09:41:20
https://cdn-media.rtl.fr/cache/17WUBrWOOFLX6nlN0lIKQA/330v220-2/online/image/2014/0108/7768618325_la-ministre-du-logement-cecile-duflot-a-chambery-le-3-decembre-2013.jpg