1 min de lecture Auto

Location de voiture : l'UFC-Que choisir dénonce des tarifs et des pratiques peu louables

REPLAY - L'association UFC-Que choisir épingle les abus des loueurs de voiture dans une étude. Elle dénonce des discriminations tarifaires et des pratiques peu louables.

auto radio Auto-Radio Christophe Bourroux iTunes RSS
>
Location de voiture : l'UFC-Que choisir dénonce des tarifs et des pratiques peu louables Crédit Image : Rigondeaud Damien | Crédit Média : Christophe Bourroux | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Bourroux
Christophe Bourroux Journaliste RTL

Premier point dénoncé par l'étude de l'UFC-Que choisir : les écarts de tarifs en France. La différence peut grimper jusqu'à 34%. Exemple : en Corse, région la plus chère, vous débourserez en moyenne 441 euros pour dix jours de location, soit 113 euros de plus qu'en Rhône-Alpes, où les prix sont les plus bas.

En revanche, bonne nouvelle : par rapport à nos voisins européens les écarts se réduisent, et la France se situe dans la moyenne. Même si louer en Belgique est beaucoup plus avantageux, avec des tarifs défiant toute concurrence. Pour preuve, c'est 44% moins élevé que dans l'hexagone.

Autre point épinglé par l'UFC-Que choisir : la facturation d'un deuxième conducteur. Lorsque vous louez une voiture, vous ne pouvez pas passer le volant à votre passager. Pour cela, il faut payer. Cela vous coûte en moyenne 8 euros supplémentaires par jour. Un véritable scandale pour l'association de consommateurs.

Aucune justification sécuritaire

Cette facturation n'a aucune justification sécuritaire, explique l'UFC-Que choisir. Bien au contraire ! Plus il y a de conducteurs, moins il y a de risques d'avoir des accidents.

À lire aussi
auto radio auto
Auto-Radio du 19 janvier 2020

Autre pratique visée : le dépôt de garantie, qui s'élève en moyenne à 1.500 euros en France, soit cinq fois de plus qu'aux États-Unis.

Enfin, si vous vous faites flashé, vous devez payer le PV. Tout cela est normal. Sauf que bien souvent les loueurs ont, selon l'enquête, la main bien lourde sur les frais de dossier. Une facturation qui peut s'élever jusqu'à 35 euros.

RTL vous recommande
Lire la suite
Auto Location Auto
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants