1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Lille : un bébé rom de deux mois et demi meurt à la gare
1 min de lecture

Lille : un bébé rom de deux mois et demi meurt à la gare

Un bébé rom est décédé jeudi, probablement de mort subite du nourrisson.

Un casque de pompier (illustration)
Un casque de pompier (illustration)
Crédit : DOMINIQUE FAGET / AFP
Un bébé meurt en gare de Lille
01:07
La rédaction numérique de RTL & AFP

Une fillette âgée de deux mois et demi est morte jeudi à la gare de Lille-Flandres, vraisemblablement de la mort subite inexpliquée du nourrisson, a-t-on appris auprès des services de secours.

"Il n'est pas possible en l'état actuel des informations de déterminer les causes du décès. Il convient d'attendre les résultats de l'enquête judiciaire", a déclaré le préfet dans un communiqué. 


Les services de secours sont intervenus en début d'après-midi pour porter secours au nourrisson en arrêt cardio-ventilatoire mais n'ont pas pu le réanimer, a précisé le préfet.
Le corps de l'enfant a été transporté à l'institut médico-légal de Lille. Une autopsie va être pratiquée, a indiqué à l'AFP le parquet.

Il est très probable que l'enfant est mort de la mort subite inexpliquée du nourrisson

Patrick Goldstein

"Des premiers éléments, il ressort que le bébé était dans les bras de sa maman qui s'adonnait à la mendicité", poursuit le communiqué qui précise que la famille, composée de deux autres enfants de 3 et 5 ans, "serait arrivée dans la région lilloise de manière récente".
La famille a été prise en charge par le 115 pour y être temporairement hébergée, selon la même source.
"Il est très probable que l'enfant est mort de la mort subite inexpliquée du nourrisson", a déclaré le Dr Patrick Goldstein, chef des urgences au CHRU de Lille.

À lire aussi

La direction régionale de la SNCF, interrogée par l'AFP, a déclaré "ne pas communiquer sur ce fait divers".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/