1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les Restos du Coeur lancent leur 31ème campagne hivernale
2 min de lecture

Les Restos du Coeur lancent leur 31ème campagne hivernale

REPLAY - Les Restos du Cœur donnent le coup d'envoi de leur campagne hivernale lundi 30 novembre 2015 avec toujours le même objectif : diminuer le nombre de bénéficiaires.

Des bénévoles des Restos du Coeur à Paris le 26 novembre 2012.
Des bénévoles des Restos du Coeur à Paris le 26 novembre 2012.
Crédit : PATRICK KOVARIK / AFP Archives
Comment Coluche a-t-il eu l'idée des Restos du Cœur ?
00:01:22
Restos du Coeur : "On a besoin de bénévoles", lance le président Olivier Berthe
00:05:24
Comment s'organise la 31e campagne des Restos du cœur
00:03:19
micros
La rédaction numérique de RTL
Je m'abonne à la newsletter « Infos »

L'an dernier, Les Restos ont accueilli 950 000 personnes et servi 128,5 millions de repas. 
Du mieux donc par rapport à la campagne précédente qui avait connu le triste record du million de bénéficiaires... Mais le combat est loin d’être terminé quand on pense qu'en 1985, date de la première campagne, l'association accueillait 70.000 personnes et servait 8,5 millions de repas.

Si chaque année, les Restos du Cœur comptent sur la générosité des Français via les dons et legs qui représentent près de la moitié des ressources, l'association cherche néanmoins à trouver de nouvelles sources de financement.

La rédaction vous recommande

La nécessité d'un bénévolat mieux reconnu et facilité

Cette année encore, Les Restos mettent en avant l'importance des bénévoles, de tous âges, de tous milieux sociaux et de toutes catégories socioprofessionnelles. Ils constituent la principale énergie de cette lutte.

L'association souhaite que ce bénévolat soit mieux reconnu et facilité par les pouvoirs publics et que soit encouragé l'engagement des jeunes et des actifs. Dans un monde où les démarches sont lourdes et fastidieuses, la nécessité de rendre l'investissement associatif plus simple est primordiale, et ce afin d'éviter d'assécher le torrent de bonnes volontés qu'heureusement drainent les Restos.
L'association rappelle également que l'action bénévole dans les structures d'insertion doit être reconnue par les pouvoirs publics car elle est complémentaire de celle des travailleurs sociaux.

Aller au bout de la loi Coluche

Après avoir obtenu du gouvernement que la loi Coluche sur les exonérations fiscales s'applique aux dons des producteurs de lait, d'autres avancées ont été obtenues en matière de dons agricoles avec entre autres, le mécanisme fiscal qui s'étend désormais aux producteurs d’œufs ou encore la possibilité de transformer les fruits et légumes retirés du marché. Les Restos n'entendent pas en rester là puisque l'association souhaite étendre la loi au secteur de la viande et des céréales et ainsi montrer la générosité du monde agricole qui souhaite s'engager.

Les autres façons d'aider les Restos

- Donner de son temps en rejoignant les 69200 bénévoles.
- Faire un don par courrier, en envoyant un chèque à l'ordre des Restaurants du Cœur, 42n rue de Clichy - 75009 Paris.
- Faire un don en nature (moyens logistiques, prêts de locaux, denrées alimentaires,