2 min de lecture Agriculture

Les réactions se multiplient après le décès de Xavier Beulin

François Hollande a notamment déploré une "perte majeure pour la France" après la mort brutale du président de la FNSEA dimanche 19 février.

Xavier Beulin avec Ségolène Royal (de dos) au Conseil économique et social à Paris le 18 janvier 2016.
Xavier Beulin avec Ségolène Royal (de dos) au Conseil économique et social à Paris le 18 janvier 2016. Crédit : Yoan Valat/AP/SIPA
Geoffroy Lang
Geoffroy Lang
et AFP

À quelques jours de l'ouverture du Salon de l'Agriculture, le monde paysan a été endeuillé par la mort soudaine et brutale de Xavier Beulin, le président de la FNSEA. Le patron d'Avril, fleuron de l'industrie agroalimentaire française, est décédé à l'âge de 58 ans d'une crise cardiaque à son domicile ce week-end. François Hollande a immédiatement rendu hommage au leader de la FNSEA, un "agriculteur passionné", dont le décès brutal constitue "une perte majeure pour la France". 

Président de la FNSEA depuis 2010, "il a été un partenaire exigeant qui s'est impliqué dans la négociation de la réforme de la PAC de 2013 et qui a su accompagner le monde agricole pour surmonter les crises majeures qui l'ont frappé ces dernières années". "C'est toute l'agriculture française qui est endeuillée par cette soudaine disparition", a souligné François Hollande dans un communiqué de l'Élysée après l'annonce de son décès.

La classe politique rend un hommage vibrant et unanime

Alors que le dirigeant de la FNSEA était sous le feux de la rampe depuis plusieurs années pour défendre une agriculture en pleine crise. Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture regrette la disparition d'un "pilier du mouvement syndical agricole" : "J'ai toujours respecté son engagement syndical et son engagement pour l'agriculture en général. À ce titre, sa disparition est une nouvelle terrible pour la FNSEA et pour le syndicalisme agricole dans son ensemble." Parmi les candidats à l'élection présidentielle, Benoît Hamon parle d'un "interlocuteur incontournable du monde agricole dont l'engagement syndical était reconnu" quand Emmanuel Macron évoque un "homme de conviction et d'engagement au service de l'agriculture française".

"Chacun sait les désaccords profonds d'analyse qui existaient entre le Front national et Xavier Beulin sur l'agriculture, mais il ne refusait ni le dialogue ni la saine confrontation des points de vue, ce qui est indispensable à la qualité de notre débat démocratique", évoque le parti de Marine Le Pen dans un communiqué. François Fillon a également fait part de son émotion sur Twitter dimanche après-midi : "J'éprouve une grande tristesse après le décès de Xavier Beulin". "Xavier Beulin  était l'image même et le défenseur d'une agriculture entrepreneuriale et entreprenante", évoque de son côté François Bayrou.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Agriculture Décès FNSEA
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants