1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les ouvriers de GM&S bloquent un site PSA : "PSA ne s'est engagé sur rien"
1 min de lecture

Les ouvriers de GM&S bloquent un site PSA : "PSA ne s'est engagé sur rien"

INVITÉ RTL - Patrick Brun, délégué syndical de GM&S, explique pourquoi les ouvriers, qui se battent pour la reprise de leur entreprise avec un maximum d'emplois, mènent cette opération.

Des ouvriers de GM&S devant le site PSA, le 5 juillet 2017
Des ouvriers de GM&S devant le site PSA, le 5 juillet 2017
Crédit : THIERRY ZOCCOLAN / AFP
Les ouvriers de GM&S bloquent un site PSA : "PSA ne s'est engagé sur rien"
06:19
Agnès Bonfillon & Julien Sellier

Les ouvriers de GM&S dans la Creuse sont-ils sur un fil ? Ils bloquaient, mercredi 5 juillet, un site PSA à Sept-Fons dans l'Allier. PSA, comme Renault, est l'un des acteurs-clés du plan de sauvetage de leur usine. Les constructeurs se sont engagés sur le carnet de commande et sur des investissements, et ensuite la société GMD, rassurée, a déposé une offre pour reprendre l'équipementier automobile. Seulement voilà, seulement 120 salariés sur 277 seront conservés.

Depuis l'Assemblée, le ministre Bruno Le Maire a demandé la fin de ce blocage et PSA menace de se retirer du plan de sauvetage. Patrick Brun, délégué syndical de GM&S, souligne ce qu'il qualifie ironiquement de "petits problèmes": "PSA a dit qu'ils allaient se désengager, sauf qu'avant de se désengager il faudrait peut-être s'engager. Jusqu'à présent, même l'État le dit, PSA ne s'est engagé sur rien, affime-t-il. C'est bien de s'engager dans les médias mais sur le papier, il n'y a pas d'actes, ce n'est pas marqué. Même le repreneur n'a rien d'acté du côté de PSA."

PSA a promis plusieurs millions d'euros, mais les syndicats attendent une signature qui assurera que ces millions d'euros seront bien sur la table: "Comment voulez-vous faire une reprise sans des choses actées sur du papier ? S'agace Patrick Brun. Comment voulez-vous acter 12 millions d'euros sur trois ans avec des investissements de 5 millions d'euros ? Si ce n'est pas marqué sur le papier, je ne vois pas comment une reprise peut se faire (…)."

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/