1 min de lecture Hôpitaux

Les Hôpitaux de Paris accusent une perte de 80 millions d'euros à cause d'un logiciel

REPLAY - Le "Canard Enchaîné" révèle un rapport choc de la Cour des comptes, qui constate l'évaporation de dizaines de millions d'euros.

RTL Petit Matin - Julien Sellier RTL Petit Matin Julien Sellier iTunes RSS
>
Comment l'Élysée suit la fusée Emmanuel Macron Crédit Image : François GUILLOT / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Odile Pouget et Ludovic Galtier

La gestion des Hôpitaux de Paris dans le collimateur de la Cour des comptes. Un rapport, révélé ce mercredi 5 octobre par le Canard Enchaîné, pointe d'incroyables ratés. Des dizaines de millions d'euros auraient été perdus à cause des nouveaux logiciels de comptabilité.

Les 39 hôpitaux que compte l'APHP (Assistance publique des Hôpitaux de Paris) ont apparemment un gros souci avec leur informatique. Premier bug soulevé par le rapport : la perte de toutes les informations nécessaires pour facturer et relancer les patients qui n'avaient pas encore réglé leur séjour à l'hôpital. C'était en 2011, lors du basculement vers un nouveau logiciel de gestion. Résultat : 80 millions d'euros évaporés. L'APHP reconnait la perte, inscrite en toute transparence dans ses comptes validés en 2015, et explique que cette somme, à comparer aux 7 milliards d'euros de recettes annuelles, a été constituée sur 9 ans.

Un système informatique acheté pour 130 millions d'euros

Autre dysfonctionnement épinglé : les ratés d'Orbis, un système informatique qui doit permettre d'avoir un dossier unique regroupant toutes les informations du patient quelque soit l’hôpital de l'APHP où il est admis. Acheté en 2008 pour 130 millions d'euros, installé aujourd'hui dans seulement trois établissements, il fait l'objet de toutes les critiques : retards dans les prises de rendez vous, fonctionnement lourd, coûteux et qui génère beaucoup de factures impayées. Des accusations tempérées par l'APHP qui assure que le déploiement du logiciel fait partie de ses priorités.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Hôpitaux Paris Finances
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants