2 min de lecture Auto

Les automobilistes dépenseront en moyenne 233 euros sur la route des vacances

REPLAY - Les vacanciers qui prendront la route seront attentifs à leurs dépenses et à leur conduite, selon un sondage ELABE pour "RTL".

auto radio Auto-Radio Christophe Bourroux iTunes RSS
>
Les automobilistes dépenseront en moyenne 233 euros sur la route des vacances Crédit Image : AFP PHOTO / PHILIPPE DESMAZES | Crédit Média : Christophe Bourroux | Durée : | Date :
La page de l'émission
Christophe Bourroux
Christophe Bourroux et Mathilde Cesbron

43% des Français prendront la voiture pour se rendre sur leur lieu de vacances, selon un sondage ELABE pour RTL. Mais, sur la route, beaucoup souhaitent économiser au maximum, pour réduire leurs dépenses. Celles-ci s'élèvent à 233 euros, dont une bonne partie est consacrée au carburant (127 euros très exactement). Le reste se partage entre les péages et les repas.

Beaucoup de vacanciers estiment que la pause-déjeuner dans un restaurant d'autoroute par exemple, c'est souvent synonyme de coup de bambou. Aussi, près de 8 automobilistes sur 10 vont partir avec leur casse-croûte. Et puis, tout est bon pour faire baisser la facture. Ils sont ainsi  une écrasante majorité (9 sur 10) à déclarer qu'ils vont moins appuyer sur le champignon, pour économiser, ou encore chercher les stations services les moins chères.

Et près de la moitié affirment qu'ils vont plutôt ouvrir les fenêtres de la voiture au lieu d'utiliser la climatisation. Enfin, un automobiliste sur deux a d'ores et déjà imaginé privilégier les routes nationales aux autoroutes. Ce chiffre grimpe à 70 % chez les moins de 24 ans.

À 60% "concentrés" au volant

Les automobilistes sont également attentifs à leur conduite. Sur la route des vacances, ils se définissent d'abord comme "concentrés" au volant à 60%, mais aussi pour la moitié détendus. Le grand départ est une chose trop sérieuse pour qu'on le prenne à la légère. Il s'agit d'arriver sereinement à bon port pour mieux en profiter ensuite. À l'inverse, très peu s'imaginent déjà "agacés ou énervés", seulement 3 %.

À lire aussi
Le patron de PSA Carlos Tavares en février 2018 auto
PSA : Carlos Tavares dénonce certains constructeurs sur leur politique environnementale

Mais attention à la fatigue, numéro un des accident sur autoroute. Et ce n'est pas parce que vous roulez plus vite que vous allez gagner beaucoup plus de temps. Sur 100 kilomètres si on roule à 150 au lieu de 130, on est en infraction, mais en plus on prend des risques pour pas grand chose, car au final on ne gagne que 6 minutes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Auto Auto Auto
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants