2 min de lecture Législatives 2017

Législatives 2017 : le collectif MaVoix veut "hacker" l'Assemblée nationale

REPLAY - Le but de ce collectif est de redonner le pouvoir aux citoyens avec les élections législatives.

Rémi Sulmont RTL vous en parle déjà Rémi Sulmont
>
Législatives 2017 : le collectif MaVoix veut "hacker" l'Assemblée nationale Crédit Image : FREDERICK FLORIN / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Rémi Sulmont
Rémi Sulmont Journaliste RTL

Un collectif citoyen monte en puissance. Le 6 mai prochain, MaVoix va choisir par tirage au sort ses candidats aux législatives de juin qui seront chargés de hacker l’Assemblée nationale. Ça vous dirait d’être député à l’Assemblée ? Parce que franchement, vous êtes content de la politique aujourd’hui ? Vous vous sentez représenter ? C’est ainsi que depuis quelques semaines, le collectif MaVoix interpelle les passants dans la rue et dans une vidéo sur les réseaux sociaux. À ce jour, 210 citoyens lambda se sont inscrits.

Et le samedi 6 mai, le collectif MaVoix va organiser un tirage au sort, homologué par un notaire, pour choisir ses candidats d’un nouveau genre dans une cinquantaine de circonscriptions où le mouvement est implanté. Le collectif MaVoix rêve d’organiser ce tirage au sort dans les arènes de Lutèce, dans le 5e arrondissement de Paris. Tout un symbole, pour revenir au fondement de la démocratie directe. Dans l’Antiquité, Athènes s’en remettait au hasard pour élire ses députés.

>
Dis, tu veux être ma députée ? Dis, tu veux être mon député ? #MAVOIX

Des députés anonymes

L’idée c’est que les députés soient des anonymes et qu’ils ne fassent pas carrière. En fait, la personnalité du candidat importe peu, il n’aura même pas sa trombine sur les affiches de campagne, car, député, même s’il il sera formé par le collectif, votera ce qu’on lui dit de voter. Les candidats s’engagent par écrit à voter ce que les citoyens leur auront dit de voter. Quand un projet de loi arrivera à l’Assemblée, un vote sera organisé sur une plateforme sécurisée sur internet. 

À lire aussi
Des bulletins de vote dans une urne, au second tour des législatives le 18 juin 2017 Guyane
Législative partielle en Guyane : le candidat REM devance son adversaire LFI

 
Imaginons, la consultation sur internet donne 60% pour et  40% contre. S’il y a 10 députés MaVoix à l’Assemblée nationale, 6 députés voteront pour et 4 voteront contre. L’idée du collectif c’est "de hacker" l’Assemblée, de changer le logiciel de la politique française, d’entrer dans l’Assemblée Nationale pour introduire de la démocratie directe. 

Pas de ligne politique

Non seulement le collectif MaVoix n’a pas de ligne politique ni de programme mais il n’a pas non plus de leader ou de porte-parole. Pas question que la personnification et l’ego interfèrent. Ils refuseront donc de venir dans les studios de RTL.

 
Une des nouveaux militants explique son choix : "Je me souviens quand j’ai eu 18 ans j'étais vraiment heureuse de pouvoir voter. Et 15 ans après, je vais aller voter en traînant des pieds pour la présidentielle, je ne sais toujours pas pour qui je vais voter. Je n'arrive plus à retrouver cette excitation. C'est au citoyen de se réapproprier sa force, son vote, sa voix".

Peu de chances d'avoir des députés élus

"Ce qui compte, c’est le chemin, la campagne pour redonner le pouvoir au citoyen", expliquent les organisateurs. Les chances d’avoir ne serait-ce qu’un député sont faibles. Mais le collectif se raccroche à une expérimentation menée en 2016 lors d’une partielle à Strasbourg. Le candidat MaVoix, désigné par le sort, avait récolté 4,25%. Pas ridicule, il était le 7ème sur les 13 candidats.

"Au départ, les autres candidats nous ont pris pour 'Les bronzés qui font de la politique' puis ils ont vu la dynamique", raconte un des organisateurs anonymes du collectif qui a regardé les chiffres : dans certains bureau de vote, MaVoix est arrivé 3ème. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Législatives 2017 Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788049655
Législatives 2017 : le collectif MaVoix veut "hacker" l'Assemblée nationale
Législatives 2017 : le collectif MaVoix veut "hacker" l'Assemblée nationale
REPLAY - Le but de ce collectif est de redonner le pouvoir aux citoyens avec les élections législatives.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/legislatives-2017-le-collectif-mavoix-veut-hacker-l-assemblee-nationale-7788049655
2017-04-10 10:51:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/UoVoix99mayHa_AA8sN5TA/330v220-2/online/image/2017/0410/7788051715_une-affiche-du-collectif-mavoix-pour-les-legislatives.jpg