1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. "Le taux de chômage à 7% pour 2022, c'est pas gagné !", lance François Lenglet
1 min de lecture

"Le taux de chômage à 7% pour 2022, c'est pas gagné !", lance François Lenglet

ÉDITO - Muriel Pénicaud, la ministre du Travail, a réitéré, le week-end dernier sur RTL, l'objectif de faire baisser le chômage en France à 7% en 2022. Pour le journaliste François Lenglet, c'est peu vraisemblable.

Un entretien chez Pôle Emploi (illustration).
Un entretien chez Pôle Emploi (illustration).
Crédit : AFP
"Le taux de chômage à 7% pour 2022, c'est pas gagné !", lance François Lenglet
03:32
"Le taux de chômage à 7% pour 2022, c'est pas gagné !", lance François Lenglet
03:32
François Lenglet & Loïc Farge

Il faut rappeler que la France a, en ce moment, un taux de chômage de 9% environ. Si l'on veut atteindre 7% en 2022, compte tenu de l'évolution de la population active, il faudrait créer au moins un million d'emplois sur le quinquennat dans le pays.

Un chiffre énorme que l'on a déjà atteint. On a même fait beaucoup mieux. Sur la seule année 2000, on a créé presque 600.000 emplois. Et en 1999, on n'était pas très loin de ce chiffre. C'est-à-dire que ce million d'emplois a été créé sur deux ans seulement. Il s'agit des emplois du secteur marchand, c'est-à-dire ceux qui sont créés par les entreprises (c'est le seul indicateur significatif en matière de créations d'emploi).

La grande différence avec les années 1999 et 2000, c'est la croissance. À l'époque, nous avions 4% de croissance. On l'a oublié, mais c'était une reprise mondiale extrêmement puissante. Aujourd'hui, c'est moins de deux fois moins.

Mais la croissance est plus productive en emplois.
En 2017, on a tout juste dépassé 2% de croissance et créé plus de 250.000 emplois. C'est exactement le rythme qu'il faut pour arriver à l'objectif de Muriel Pénicaud, qui était d'ailleurs celui du candidat Macron durant la campagne présidentielle.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/