1 min de lecture Secours populaire

Le Secours populaire français a aidé plus de personnes en 2015 qu'en 2014

REPLAY / INVITÉ RTL - Julien Laupêtre, président de l'association, constate un "raz-de-marée de la misère" mais aussi un "élan de solidarité extraordinaire".

Micro générique Switch 245x300 L'invité RTL du Week-End Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
L'invité RTL du week-end du 19 décembre 2015 Crédit Image : JACQUES MUNCH / AFP | Crédit Média : Bernard Poirette | Durée : | Date : La page de l'émission
Julien Absalon
Julien Absalon
Journaliste RTL

Pour la fin d'année, le Secours populaire français met en avant le côté festif de son action. Mardi 22 décembre, sur la place de la Concorde à Paris, l'association s'associe aux forains parisiens pour offrir des jouets, des friandises mais aussi un tour sur la Grande Roue à plus de 2.000 enfants défavorisés venus de toute l'Île-de-France. Ces jeunes, "qui n'ont pas le bonheur de voir le Père Noël" pourront ainsi profiter "dans ces moments si difficiles d'un moment de joie", explique Julien Lauprêtre, le président du Secours populaire, au micro de RTL.

Cette opération intervient alors que l'association observe un "raz-de-marée de la misère". Elle assure d'ailleurs qu'elle va dépasser cette année le chiffre des 2,8 millions de personnes aidées en 2014. Cette hausse de la pauvreté "frappe en particulier les familles monoparentales et de plus en plus de jeunes", affirme Julien Laupêtre. Mais il y a aussi une forte augmentation de la précarité chez les "petits commerçants et les petits artisans qui sont frappés par la crise. Pour eux, c'est la descente aux enfers".

Néanmoins, le Secours populaire est rassuré par cet "élan de solidarité extraordinaire" qu'il remarque au sein de la société. "De plus en plus de restaurants de grandes surfaces nous offrent des places pour les gens en difficulté", raconte Julien Laupêtre. Il se réjouit donc de cette "volonté des Français de relever la tête", surtout après les attentats du 13 novembre à Paris et Saint-Denis qui ont notamment eu un impact négatif sur la récolte de dons des Restos du Cœur.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Secours populaire Solidarité Pauvreté
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants