2 min de lecture Spectacle

Le Royal Palace, le cabaret alsacien qui égale les établissements parisiens

SIGNÉ BÉNÉDICTE / INVITÉ RTL - Situé dans un petit village alsacien, le Royal Palace, dirigé par Pierre Meyer, est l'un des trois grands cabarets en France.

Christophe Pacaud RTL Grand Soir Christophe Pacaud
>
Le Royal Palace, le cabaret alsacien qui égale les plus établissements parisiens Crédit Image : THOMAS WIRTH / AFP | Crédit Média : Bénédicte Tassart | Date : La page de l'émission
245 _TASSART
Bénédicte Tassart
et Christophe Pacaud

Le Royal Palace, situé à Kirrwiller en Alsace, est l'un des plus grands music-hall de France. Pierre Meyer a fondé ce cabaret il y a plus de 35 ans dans ce petit village à 30 minutes au nord de Strasbourg. Il reçoit 200.000 spectateurs tous les ans, dans un village de 480 habitants. Chaque soir, 1.000 personnes se pressent dans cet établissement qui n'a rien à envier aux prestigieux cabarets parisiens. Les spectacles, notamment le dernier Imagine, ont des petits plus. "Il y a un plus de numéros d'attraction, six dans le nouveau spectacle, des chanteurs en live. C'est beaucoup de mise en scène, d'effets spéciaux", se félicite Pierre Meyer, directeur du Royal Palace. Le patron n'a pas hésité à investir plus d'un million d'euros dans un énorme écran LED. "Mais le résultat est là. Il y a quelques années, on était les premiers à faire ça en revue", précise-t-il.

Les numéros d'attraction sont très importants pour Pierre Meyer. "Ça fait plus de 35 ans que je fais du spectacle et avec les revues, la danse, il faut aller très vite et les numéros d'attraction, il faut en mettre beaucoup pour donner un rythme au spectacle". Plusieurs fois par an, Pierre Meyer voyage à travers le monde pour dénicher "le numéro d'exception". Sa fierté : voir certains numéros être récompensés au Festival international du Cirque de Monte-Carlo, alors qu'ils étaient en contrat au Royal Palace. C'est le cas de l'équilibriste Encho, primé au festival, mais repéré bien avant par Pierre Meyer. 

Le milieu du spectacle du monde entier se déplace chez nous.

Pierre Meyer, directeur du Royal Palace
Partager la citation

Si à ses débuts les artistes étaient réticents à l'idée de se produire dans un cabaret loin du faste parisien, ce n'est plus le cas aujourd'hui. "Le milieu du spectacle du monde entier se déplace chez nous". Désormais, le Royal Palace est l'un des trois grands cabarets français. Beaucoup de Français aiment le cabaret et beaucoup le découvrent. "Ce qui me fait plaisir c'est que les jeunes suivent", malgré les préjugés persistants, explique Pierre Meyer. Le prix peu élevé par rapport aux établissements parisiens permet à cette jeune clientèle de se déplacer. En effet, le spectacle et le repas sont facturés 60€ quand les prix des cabarets de la capitale affichent plus de 200€.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Spectacle Alsace Cirque
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783128988
Le Royal Palace, le cabaret alsacien qui égale les établissements parisiens
Le Royal Palace, le cabaret alsacien qui égale les établissements parisiens
SIGNÉ BÉNÉDICTE / INVITÉ RTL - Situé dans un petit village alsacien, le Royal Palace, dirigé par Pierre Meyer, est l'un des trois grands cabarets en France.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/le-royal-palace-le-cabaret-alsacien-qui-egale-les-etablissements-parisiens-7783128988
2016-05-07 01:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/IiGvucvEF2in6YTq3jcnoA/330v220-2/online/image/2013/1219/7768055705_le-spectacle-du-royal-palace-le-19-septembre-2001-a-kirrwiller-le-las-vegas-alsacien-le-seul-music-hall-francais-installe-a-la-campagne-40-km-au-nord-de-strasbourg-accueille-pres-de-200-000-visiteurs-par-an.jpg