1 min de lecture Diaporama

Le rassemblement place de la République à Paris en soutien aux migrants

EN IMAGES - Des milliers de manifestants se sont réunis, ce samedi 5 septembre, place de la République à Paris pour manifester leur soutien aux migrants.

Les manifestants du mouvement "Pas en notre nom" Crédits : AFP PHOTO / FRANCOIS GUILLOT |
11 >
Les manifestants du mouvement "Pas en notre nom" Crédits : AFP PHOTO / FRANCOIS GUILLOT |
Une manifestante Crédits : FRANCOIS GUILLOT / AFP |
"Bashar al-Assad, Syrial Killer", peut-on lire sur cette pancarte Crédits : AFP PHOTO / FRANCOIS GUILLOT |
Valérie Trierweiler était dans le cortège Crédits : AFP PHOTO / FRANCOIS GUILLOT |
Une pancarte en soutien aux migrants syriens Crédits : AFP PHOTO / FRANCOIS GUILLOT |
Les rassemblements "Pas en notre nom" ont eu lieu à Paris ou Bordeaux le week-end dernier, d'autres villes vont suivre. Crédits : AFP PHOTO / FRANCOIS GUILLOT |
Place de la République Crédits : AFP PHOTO / FRANCOIS GUILLOT |
Le drapeau européen, place de la République à Paris Crédits : FRANCOIS GUILLOT / AFP |
L'ONG Amnesty International soutient le mouvement "Pas en notre nom" Crédits : FRANCOIS GUILLOT / AFP |
"Je suis syrien" Crédits : AFP PHOTO / GUILLEMTTE VILLEMIN |
La Place de la République, ce samedi 5 septembre 2015 Crédits : AFP PHOTO / GUILLEMTTE VILLEMIN |
1/1
Arièle Bonte
Arièle Bonte
et AFP

"Pas en notre nom", c'est le nom du rassemblement qui a eu lieu ce samedi 5 septembre, place de la République à Paris. Un mouvement lancé sur les réseaux sociaux et rejoint par des milliers de personnes. Sur la célèbre place de la capitale française, elles sont alors venues manifester leur soutien aux migrants.

Des permis de travail pour les demandeurs d'asile

Partager la citation

"Ouvrez les frontières", "Des permis de travail pour les demandeurs d'asile", "Bienvenue aux réfugiés", pouvait-on lire sur les pancartes d'anonymes ou de représentants de l'ONG Amnesty International.

D'autres brandissaient la photo du petit Aylan Kurdi, enfant de trois ans retrouvé mort noyé sur une plage de Turquie et dont la photographie a ému le monde entier. "Je suis syrien", ce slogan aussi, qui revenait comme pour raviver "l'esprit du 11 janvier". Dans la foule, la chanteuse et actrice Jane Birkin a été aperçue, ainsi que la journaliste Valérie Trierweiler

Sur la page Facebook de l'événement, le collectif déclare vouloir se réunir chaque semaine sur ce lieu symbolique de Paris "pour montrer [sa] solidarité et marquer [son] indignation".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Diaporama Migrants
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants