2 min de lecture Noël

Le père Noël traqué par Google et l'armée américaine

Le site du moteur de recherche retrace en direct le trajet du père Noël, ainsi que le nombre de cadeaux offerts.

Le Père Noël, dans l'exercice de ses fonctions
Le Père Noël, dans l'exercice de ses fonctions Crédit : JONATHAN NACKSTRAND / AFP
Christophe Chafcouloff
Christophe Chafcouloff
et AFP

Le père Noël n'est pas invisible pour Google et l'armée américaine. Le géant d'internet permet de suivre pas à pas et en temps réel le périple mondial du mythique personnage et son traîneau rempli de cadeaux.

"Le suivi du Père Noël par Google démarre aujourd'hui, il est temps de repérer le traîneau de ce jovial personnage", a indiqué le groupe californien. "Les elfes ont travaillé dur dans le village du père Noël, en pleine effervescence pour le grand vol de nuit", explique Google, qui a ouvert un village de Noël virtuel depuis le 1er décembre mais n'a fait apparaître le père Noël que le 24 décembre. Le site permet aux enfants de réviser leur géographie sur une carte animée, mais aussi de s'initier aux traditions de Noël de chaque pays ou choisir une ONG pour faire un don.

La plateforme santatracker.google.com, mise en service il y a 11 ans, recense également en direct le nombre de cadeaux distribués sur le chemin. Le 25 décembre à 9h30 heure française, le grand personnage au costume rouge avait déjà distribué près de 7 milliards de cadeaux. Google n'est pas le seul géant de l'informatique à s'organiser pour Noël. Microsoft s'est lui associé une nouvelle fois avec le commandement militaire chargé de la sécurité aérienne des Etats-Unis et du Canada (Norad, North American Aerospace Defense Command) pour animer le site noradsanta.org, où on peut voir le traîneau du père Noël sillonner tous les pays du monde.

Une coutume partie d'une erreur téléphonique

L'implication du Norad dans cette aventure virtuelle date d'il y a 60 ans, quand un numéro de téléphone erroné du père Noël publié dans un journal a conduit un enfant à appeler par erreur le commandement militaire. Le commandant de permanence ce jour-là avait joué le jeu et ordonné à son personnel de donner aux enfants la localisation du père Noël. Et la tradition s'est poursuivi, évoluant à la fin des années 90 vers un site internet dédié.

À lire aussi
Ballons de baudruches (illustration) Loire-Atlantique
Un ballon de baudruche lâché en 2018 à Châteaubriant est retrouvé à 1.141 km

"Nous pouvons être assez cyniques toute l'année. Mais là c'est un moment où nous pouvons voir le monde avec des yeux d'enfant, ce qui nous redonne le sens de l'émerveillement", a expliqué le directeur marketing du moteur de recherche Bing, propriété de Microsoft, Matthew Quinlan, dans un billet. Bing et l'assistant virtuel de Microsoft Cortana, contribuent à l'animation du site du Norad, selon le géant de l'informatique basé dans l'Etat de Washington (nord-ouest). Le site propose des jeux et l'assistant vocal Cortana peut dire à tout moment où se trouve le père Noël.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Noël Religions Google
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants