3 min de lecture Taxis contre VTC

Le journal de 7h : Taxis contre VTC, les grands ratés de la loi Thévenoud

REPLAY - Selon un rapport, les problèmes actuels viennent du fait qu'une loi votée en 2014 n'est toujours pas appliquée.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Le journal de 7h : Taxis contre VTC, les grands ratés de la loi Thévenoud Crédit Image : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Adeline François
Adeline François
Journaliste RTL

RTL s'est procuré un rapport que le gouvernement aurait préféré ne pas voir sortir sur les grands ratés de la loi Thévenoud. Selon ce document, la loi censée régler le problème entre les taxis et les VTC n'est tout simplement pas appliquée. 

Votées en octobre 2014, les dispositions prévues la loi relative aux taxis et aux voitures de transport avec chauffeur ne sont pas toutes appliquées. C'est ce qui explique le problème actuel entre les taxis et les VTC. Des VTC dont l'État ne sait pas grand-chose d'ailleurs. Ainsi, ils seraient "entre 2.921 et 14.973" en France, d'après le rapport. Ce qui laisse une grande marge d'erreur. Le dossier nous apprend aussi que les brigades chargées de contrôler les véhicules de transport avec chauffeur n'existent qu'à Paris... Même si la loi ne prévoit quasiment aucune sanction contre les infractions qu'elles constatent.

Pour l'auteur de la loi, c'est aberrant : "Quand on vote des lois on oublie de vérifier leur application. Moi je demande au gouvernement qu'il applique tous les articles de la loi. On a une manie française qui consiste à toujours faire de nouvelles loi, commençons par appliquer celles qui existent." Cela tombe bien, c'est justement ce que réclament les taxis et les VTC, d'accord sur ce point. En attendant, les chauffeurs de VTC se réunissent une nouvelle fois pour manifester à Paris, place de la Nation dès 9 heures.

À écouter également dans ce journal

- La tempête Ruzica continue de sévir. Ce mardi 9 février,22 départements ont été placés en vigilance orange "vents violents" et "vagues-submersion". À Paris, un jeune couple a été grièvement blessé par un panneau publicitaire décroché par le vent. Lundi soir, une des deux victime était encore dans le coma.

À lire aussi
Un chauffeur Uber lors d'une manifestation à Paris, le 9 février 2016 économie
"Uber doit lutter pour ne pas se faire uberiser", explique Martial You

- À Évry, dans l'Essonne, le directeur d'une école s'est suicidé en se jetant sous un RER. La justice le soupçonnait d'avoir truffé son école de caméras destinées à surveiller les élèves, en particulier les petites filles.

- Un troisième règlement de compte en cinq jours à eu lieu à Marseille. Un homme de 40 ans a été tué lundi 8 février par au moins deux hommes armés de fusils d'assaut.

- L'assemblée nationale a voté, lundi soir, à 103 voix contre 26, l'article premier du projet de révision constitutionnelle qui vise à inscrire le régime de l'État d'urgence dans la loi fondamentale.

- Le général Piquemal, qui a participé à une manifestation anti-migrants samedi 6 février à Calais, comparaîtra finalement devant la justice le 12 mai prochain. 

- Selon Le Parisien, la maire de Lille, Martine Aubry, briguerait le ministère des affaires étrangères. Un poste qui intéresse aussi Ségolène Royale et Michel Sapin.

- Le gouvernement part en guerre contre la théorie du complot en organisant une journée consacrée à ce sujet. Un jeune français sur 5 est sensible à ce genre de théories.

- La ville d'Alep est quasiment encerclée par les forces du régime Syrien tandis que 30.000 réfugiés attendent toujours aux frontières de la Turquie. Angela Merkel est allée à Ankara, lundi 8 février. Les deux pays vont demander l'aide de l'OTAN pour lutter contre les passeurs en maire Égée.

- Après l'Iowa c'est au tour du New Hampshire de voter dans le cadre des primaires démocrates et républicaines pour les présidentielles américaines. Les favoris dans chaque camp sont Bernie Sanders et Donald Trump.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Taxis contre VTC Thomas Thévenoud VTC
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants