1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 19h : Mgr André Vingt-trois qualifie de "bévue interne" la censure
2 min de lecture

Le journal de 19h : Mgr André Vingt-trois qualifie de "bévue interne" la censure

REPLAY INTÉGRAL - Monseigneur André Vingt-trois estime qu'en censurant l'affiche du concert des "Prêtres", la RATP a commis une "bévue interne".

Un micro RTL
Un micro RTL
Crédit : RTL
Le journal de 19h : Mgr André Vingt-trois qualifie de "bévue interne" la censure
03:56
Arnaud Tousch & La rédaction de RTL

Invité du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI, ce dimanche soir, Monseigneur André Vingt-Trois est revenu sur la polémique autour de la censure de l'affiche du concert du groupe "Les Prêtres". Il estime que la décision de la RATP est "une bévue interne".

L'archevêque de Paris a également tenu à mettre fin à cette polémique. Il a en effet déclaré qu'il ne faut pas "en rajouter" sur cet incident. Rappelons que l'entreprise est d'ailleurs revenue en arrière en permettant la publication d'une affiche qui indique le nom de l'association soutenue par le groupe.

Par ailleurs, le Sénat souhaite interroger les responsables de la RATP, qui a censuré, dans le métro, l'affiche du concert en soutien aux chrétiens d'Orient en s'appuyant sur le principe de la neutralité religieuse. Le président Gérard Larcher a expliqué au micro de RTL Soir Week-End que la décision de la société de chemin de fer semble être "une conception surjouée du principe de laïcité".

À écouter également dans ce journal

- Le stade Vélodrome est plein à craquer pour le choc de la 31ème journée de Ligue 1 qui oppose l'OM au PSG à 21h. Un peu plus tôt, Bordeaux et Caen ont respectivement battu Lens et Nantes sur le même score : 2-1.
- À l'occasion de sa traditionnelle bénédiction du jour de Pâques, le pape François a appelé ce matin à la fin des tragédies et des persécutions au nom de la religion en Afrique et en Moyen-Orient. Il a également prié pour les jeunes étudiants chrétiens tués jeudi dernier au Kenya.
- Deux hommes d'une trentaine d'années ont été arrêtés samedi 4 avril à Saint-Maurice (Val-de-Marne), près de la Foire du Trône, en possession d'explosif artisanal. Selon des sources proches du dossier, cette affaire n'a aucune dimension terroriste à ce stade de l'enquête.
- Cet après-midi, l'Autorité allemande de supervision du transport aérien (LBA) a assuré qu'elle n'avait pas été informée de la dépression d'Andreas Lubitz. Selon un porte-parole de la LBA, la Lufthansa ne leur avait transmis aucune information sur le passé médical du copilote, soupçonné d'avoir provoqué le crash de l'A320 dans les Alpes-de-Haute-Provence.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/