1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 18h : Patrick a assisté à l'accident en Gironde et n'a "rien pu faire"
2 min de lecture

Le journal de 18h : Patrick a assisté à l'accident en Gironde et n'a "rien pu faire"

REPLAY - Ce viticulteur et son fils de 14 ans ont assisté, impuissants, à l'embrasement des deux véhicules qui a fait au moins 43 morts.

Un micro RTL
Un micro RTL
Crédit : RTL
Le journal de 18h : Patrick a assisté à l'accident en Gironde et n'a "rien pu faire"
23:05
Philippe Robuchon & La rédaction de RTL

RTL a recueilli un nouveau témoignage édifiant après l'accident entre un car et un camion qui a fait au moins 43 morts vendredi en Gironde. Patrick est viticulteur et son exploitation se situe à quelques centaines de mètres des lieux du drame. Avec son fils de 14 ans, Vincent, ils sont arrivés très vite sur place, mais n'ont pas pu intervenir. "Quand on est arrivé, le car était tellement en feu qu'on ne pouvait pas entrer à l’intérieur. Les vitres explosaient (...) Le car aurait pris feu moins vite, on aurait pu casser une porte et essayer de sortir quelques personnes, déplore l'agriculteur. C'est dur parce qu'on n'a rien pu faire". "J'ai entendu des gens qui appelaient à l'aide", poursuit son fils Vincent.

- C'est le temps des hommages dans la région, où plusieurs messes et des marches sont prévues dimanche, notamment à Puisseguin, où s'est produit l'accident, et Petit-Palais, commune de 700 habitants qui a perdu 28 des siens.

- La ville de Lussac, 1.300 habitants, a elle perdu sept retraités dans le drame.

- L'enquête avance sur place : 13 corps ont été extraits des carcasses. Ils vont maintenant devoir être identifiés. Le point avec le colonel Patrick Touron, de l'Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale

À écouter également dans ce journal

À lire aussi

- Mondial de rugby : suivez la première demi-finale Afrique du Sud-Nouvelle-Zélande.

L'ex-docteur Bonnemaison a été condamné à une peine symbolique de deux ans de prison avec sursis, ce samedi, par les assises du Maine-et-Loire, pour avoir empoisonné une patiente en fin de vie. Le parquet avait requis cinq ans ferme. L'ancien urgentiste était jugé en appel pour la mort de sept patients, en 2010 et 2011, à l'hôpital de Bayonne, après avoir été acquitté en première instance.

- Syrie : pour la première fois, la Russie propose d'aider l'Armée syrienne libre (l'opposition à Bachar al-Assad) pour combattre Daesh et évoque la nécessité organiser des élections dans le pays.

Le changement d'heure, c'est cette nuit. Il faudra retarder les montres d'une heure.

11e journée de Ligue 1 : Lorient-Rennes, Montpellier-Bastia, Angers-Guingamp et Gazélec Ajaccio-Nice à 20h00. À suivre dès 18h30 dans On refait le match

- Top 14 de rugby : Toulon, en grande forme, a marqué 8 essais face à Oyonnax (61-3). Castres-Grenoble : 23-31, Pau-Brive : 13-18, Bordeaux-Bègles-Stade Toulousain : 12-10. Montpellier-Clermont à 20h45.

Retrouvez aussi la page des courses de RTL

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/