1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 18h : Paris s’apprête à accueillir le couple Trump avant le 14 juillet
2 min de lecture

Le journal de 18h : Paris s’apprête à accueillir le couple Trump avant le 14 juillet

REPLAY - La venue du président américain va quelque peu chambouler le quotidien de la capitale parisienne.

Générique
Générique
Crédit : RTL
Le journal de 18h du 12/07/17 : Paris s'apprête à accueillir le couple Trump avant le 14 juillet
13:57
Julien Sellier & La rédaction numérique de RTL

Afin d’accueillir Donald et Melania Trump à partir les 13 et 14 juillet, Paris s’apprête à vivre deux journées un peu chamboulées. Après son arrivé à Orly, aux alentours de 8 heures, le président américain devrait aller directement s'installer à la résidence officielle de l'Ambassadeur des États-Unis en France, rue du Faubourg Saint-Honoré, à quelques mètres de l'Élysée. Le président américain devrait ensuite déjeuner à l'ambassade avec des militaires américains qui participent au défilé du lendemain. Les éventuelles visites au cimetière américain de Suresnes ou au mémorial de l'escadrille Lafayette à Marnes La Coquette.

À 15h30, le président des États-Unis sera officiellement par le couple Macron à l'hôtel des invalides, avec à clef une revue des troupes, des hymnes, la visite de Saint-Louis des invalides et du musée des Armées. Les deux présidents feront ensuite route vers l'Élysée pour un entretien et une conférence de presse. Si Melania Trump espérait visiter plusieurs monuments et musées, comme Montmartre, la privatisation souhaitée par les services secrets américains a rendu la chose impossible. Brigitte Macron et Melania Trump iront donc finalement à Notre-Dame où un petit périmètre sera sécurisé à l'intérieur avant une ballade en bateau de 45 minutes. Les deux couples se retrouveront enfin pour dîner à 21h au Jules Verne, au 2ème étage de la Tour Eiffel.

À écouter également dans ce journal

- Le gouvernement a dévoilé son plan sur la réforme du droit d’asile, en la création 12.500 places d'hébergement d'ici 2019 tout en affichant sa fermeté face aux migrations économiques.

- Face à l’inquiétude des victimes d’attentats, le gouvernement a nommé une magistrate, Elisabeth Pelsez, au poste de déléguée interministérielle à l'aide aux victimes d'attentats. Elle sera rattachée au ministère de la Justice et non à Matignon contrairement à ce que réclamaient les associations.

À lire aussi

- Annulée l'an passé en raison de la menace terroriste, la braderie de Lille se tiendra bien le premier week-end de septembre.

- Christophe Castaner, le porte-parole du gouvernement, a confirmé qu’il y avait bien eu un petit couac sur les dates des réformes à venir de l'ISF et de la taxe d'habitation entre Edouard Philippe et Emmanuel Macron.

- Si les résultats de l’autopsie sont toujours attendus, le suicide du juge Lambert ne fait guère de doute. L'ex magistrat en charge de l'affaire Grégory a été retrouvé mort à son domicile.

- Le ministère de la Santé vient d’interdire la vente de médicaments à base de codéine sans ordonnances à la pharmacie face au détournement de ce principe actif par certains jeunes.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/