1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 18h : à Notre-Dame-des-Landes, l'évacuation de la ZAD repoussée
2 min de lecture

Le journal de 18h : à Notre-Dame-des-Landes, l'évacuation de la ZAD repoussée

REPLAY - Le départ de Matignon de Manuel Valls, fervent défenseur du projet, repousse un peu plus l'évacuation de la zone du futur aéroport.

Un micro RTL
Un micro RTL
Crédit : RTL
Le journal RTL du 09 décembre 2016
14:01
Marie Guerrier

Manuel Valls avait promis de faire évacuer la ZAD de Notre-Dame-Des-Landes (Loire-Atlantique) à l'automne. Il n'en est plus question désormais. Manuel Valls n'est plus premier ministre et le nouveau gouvernement estime qu'il n'est pas question d'agir avant d'avoir réglé le dossier en cours à Bruxelles.

Une nouvelle étude sur l'impact du projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes sur l'environnement doit en effet être transmise à la fin décembre à la Commission européenne. Plus question donc d'entamer les travaux avant l'hiver. Une décision approuvée par Ségolène Royal, la ministre de l'Environnement, qui n'a jamais caché son opposition à ce projet d'aéroport.

Pas d'expulsion, donc, dans un avenir proche. Ceux qui soutiennent le projet d'aéroport sont furieux, Ceux qui s'y opposent ne veulent pas trop se réjouir. Pour rappel, le "oui" à l'aéroport avait largement remporté le référendum organisé en juin dernier en Loire-Atlantique.

À écouter également dans ce journal

- Airparif prévoit la fin du pic de pollution ce week-end, sur Paris et sa banlieue, en conséquence, la préfecture de Police a décidé de ne pas reconduire la circulation alternée.

À lire aussi

- À Grenoble, les voitures immatriculées avant 1997 n'auront pas le droit de circuler ce week-end dans toute l'agglomération. Les cartes grises pourront être contrôlées, mais il n'y aura pas de verbalisation.

- Le gouvernement va proposer la prolongation de l'état d'urgence jusqu'au 15 juillet. Cette prolongation devra ensuite être validée par un vote des députés et des sénateurs.

- L'ONU s’inquiète pour les civils qui vivent à Alep, en Syrie. Elle a appris que des groupes rebelles empêchaient les civils de quitter les quartiers Est, allant même jusqu'à tirer sur les habitants qui fuient les combats. Une autre information fait état de plusieurs centaines d'hommes qui ont disparu, dans des zones contrôlées par l'armée du président Assad.

- Après réflexion, la ministre de la Santé Marisol Touraine estime que sa candidature à la primaire de la gauche ne s'impose pas.

- Les neuf jurés de la cour d'assises d'appel de Haute-Garonne se sont retirés pour délibérer et décider du sort du buraliste Luc Fournié, jugé pour avoir tué d'un coup de fusil un lycéen de 17 ans, entré par effraction dans son bar-tabac de Lavaur, dans le Tarn, en 2009. L'avocat général a requis 5 ans de prison et il a exclu la thèse de la légitime défense.

- Le joueur du Stade de Reims, Antoine Conté, 22 ans, est en garde à vue depuis hier après-midi. Il est accusé d'avoir violemment agressé un garçon de 19 ans à coups de batte de baseball.

- Les implants de stérilisation définitive Essure - "sous surveillance renforcée" depuis deux ans - et qui sont soupçonnés de causer des troubles variés (neurologiques, musculaires, hémorragiques...), font l'objet d'une première action en justice dirigée contre le fabricant, les laboratoires Bayer Healthcare, selon l'avocat de deux femmes.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/