2 min de lecture Le journal

Le journal de 16h : le troisième auteur de l'attentat du Bardo toujours en fuite

REPLAY INTÉGRAL - Le troisième homme qui a mené l'attentat contre le Musée du Bardo, à Tunis, est toujours recherché, selon le Président tunisien Béji Caïd Essebsi.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal de 16h : le troisième auteur de l'attentat du Bardo toujours en fuite Crédit Image : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Générique 1
Maxence Lambrecq et La rédaction de RTL

L'attentat contre le Musée national du Bardo, à Tunis, a sans doute été mené par trois hommes, selon le Président tunisien Béji Caïd Essebsi. Au cours de cette attaque, revendiquée par l’État islamique, deux assaillants ont été abattus par les forces de l'ordre, mais le troisième serait encore recherché.

"Il y a en deux qui sont exécutés et il y a en un qui court un peu quelque part. Mais de toute façon, il n'ira pas très loin", a déclaré ce dimanche le chef d’État tunisien, tout en admettant qu'il y a eu des "défaillances" dans le dispositif de sécurité. Un avis de recherche a été lancé dans tout le pays pour retrouver le troisième tueur, dans les meilleurs délais.

Aucune œuvre d'art n'a été endommagée dans l'attaque, qui a toutefois fait 21 morts, dont trois Français. La réouverture du Musée national du Bardo est prévue pour ce mardi 25 mars 2015.

Cités rivales : 18 jeunes interpellés dans l'Essonne

Les policiers ont interpellé à Savigny-sur-Orge, en Essonne, 18 jeunes soupçonnés de vouloir se battre avec des jeunes d'une cité voisine. Les coffres de leurs voitures étaient remplis de barres de fer, de matraques et de cocktails Molotov.

À lire aussi
Des médicaments dans une pharmacie (illustration) pharmacie
Les infos de 6h30 - Manche : une pharmacie cherche un repreneur pour un euro

Les jeunes, âgés de 18 à 20 ans, ont été placés en garde à vue dans trois commissariats différents, "pour éviter toute concertation entre eux". "Ces jeunes de La Grande Borne comptaient probablement en découdre avec des rivaux de Grand-Vaux", a estimé une source policière, soulignant l'existence de "tensions récentes entre jeunes dans le département".

Le Havre : deux septuagénaires tués dans un incendie à l’hôpital Flaubert

Deux personnes âgées de 72 et 75 ans ont péri dans un incendie, qui s'est déclaré hier soir dans l'aile du bâtiment de gériatrie de l’hôpital Flaubert (Havre). Quatre autres personnes ont été légèrement intoxiquées par les fumées et ont été hospitalisées, mais leurs jours ne sont pas en danger.

En raison de l'intervention des pompiers, 27 personnes ont par ailleurs été évacuées du service gériatrie de l'hôpital Flaubert, l'un des hôpitaux publics du Havre, et ont dû être relogées. L'incendie s'est déclaré peu après minuit pour une raison inconnue. Une enquête est en cours pour déterminer les causes des décès, ainsi que celui du sinistre, selon les indications de la préfecture.

À écouter également dans ce journal

- Le taux de participation au premier tour des départementales s'est élevé à 18,2% ce dimanche à midi, contre 15,7% à la même heure lors des cantonales de 2011.
- Deux personnes âgées de 72 et 75 ans ont péri dans un incendie, qui s'est déclaré hier soir dans l'aile du bâtiment de gériatrie de l’hôpital Flaubert (Havre).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le journal
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants