1 min de lecture Le journal

Le journal de 12h30 : la Journée mondiale des troubles bipolaires est célébrée ce lundi

REPLAY INTÉGRAL - Ce lundi 30 mars se déroule la Journée mondiale de la bipolarité en France. C'est une pathologie qui touche 1,5 millions de Français.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal de 12h30 : la Journée mondiale des troubles bipolaires est célébrée ce lundi Crédit Image : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
245-PARIZOT
Vincent Parizot et Christelle Rebière

La France célèbre ce lundi 30 mars la Journée mondiale de la bipolarité. Cette pathologie chronique se manifeste par des troubles de l'humeur et des épisodes d'excitation qui succèdent à des moments de grand vide chez une personne. Notons que 1,5 millions de Français souffrent actuellement de ces troubles maniaco-dépressifs. 

Cambrioleur tué à Lavaur : le patron d'un bar-tabac jugé pour meurtre

Le patron d'un bar-tabac à Lavaur (Tarn) sera jugé à partir de ce lundi devant la cour d'assises d'Albi. Il est notamment accusé du meurtre d'un jeune cambrioleur de 17 ans qu'il a abattu à coup de fusil de chasse en 2009. Le buraliste plaide alors la légitime défense car il aurait surpris le voleur en pleine effraction dans son commerce.

À écouter également dans ce journal

- Le Sénat a examiné ce lundi la proposition de loi visant à pénaliser les clients des prostituées à 1500 euros d'amendes. Le maintien du délit de racolage a mis les professionnels en colère.
- Ce lundi, les chauffeurs d'autocar ont lancé une opération escargot à Paris. Ils protestent notamment contre le triplement des prix du stationnement prévu par le principe pollueur-payeur.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le journal
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants