2 min de lecture Rwanda

Le journal de 12h30 : Génocide au Rwanda, Paris aurait donné l'ordre de réarmer les Hutus

REPLAY - Selon un haut-fonctionnaire, Hubert Védrine, alors Secrétaire général de l'Élysée, aurait demandé aux militaires de l'opération Turquoise de réarmer les génocidaires des Tutsis.

Générique 1 Le journal RTL La rédaction de RTL
>
JOURNAL DE 12H30 : Génocide au Rwanda, Paris aurait donner l'ordre de réarmer les Hutus Crédit Image : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Christelle Rebière
Christelle Rebière et Julien Sellier

Quel a, exactement, été le rôle de la France dans le génocide au Rwanda, en 1994. C'est l'un des secrets les mieux gardés de la République. La Revue XXI publie un témoignage compromettant pour Hubert Védrine, alors Secrétaire général de l'Élysée, sous François Mitterrand. 

Entre avril et juillet 1994, il y a eu plus de 10.000 morts par jour. Au total, le génocide a fait 800.000 morts. Le 17 mai, un embargo sur les armes avait été décrété par l'ONU. Pourtant, d'après un haut-fonctionnaire, qui a eu accès aux archives classées secret défense de l'Élysée sur le génocide rwandais, les militaires de l'opération Turquoise auraient reçu l'ordre de réarmer les forces génocidaires hutus.

Des miliaires se seraient inquiétés de cette directive. Certains auraient même invoqué un droit de retrait pour désobéir aux ordres. Mais dans une note en marge du document il est demandé aux militaires de s'en tenir aux directives fixées. Une note qui serait signée de la main d'Hubert Védrine. 

À lire aussi
Des bureaux de la BNP Paribas. (illustration) justice
Rwanda : BNP Paribas accusée de "complicité de génocide"

Interrogé en 2014 par la Commission de défense de l'Assemblée nationale, Hubert Védrine avait simplement indiqué que des livraisons avaient continué, mais que ça n'avait rien à voir avec le génocide

Quant au haut-fonctionnaire, affolé de sa découverte, il aurait préféré refermer les cartons, estimant qu'ils serait très problématique pour les personnes impliquées que ces documents soient publiés.

À écouter également dans ce journal

- Murielle Bolle, 48 ans, témoin clé dans l'enquête sur la mort de Grégory Villemin en 1984, a étéinterpellée à son domicile de Granges-sur-Vologne (Vosges). À l'époque âgée de 15 ans, Murielle Bolle avait affirmé avoir vu son beau-frère, Bernard Laroche, emmener l'enfant dans sa voiture. Mais elle s'était rétractée après quelques jours passés au sein de sa famille.

- Le projet de loi permettant de réformer par ordonnances le Code du travail, promesse phare d'Emmanuel Macron, a été présenté ce mercredi 28 juin en Conseil des ministres, avec comme principale philosophie d'accorder plus de flexibilité à l'entreprise.

- Le parquet de Paris a demandé la fin des investigations dans plusieurs enquêtes pénales concernant les victimes de l'amiante, considérant qu'il était impossible de déterminer avec certitude la date à laquelle les personnes ont pu être intoxiquées.

- Les négociations sur le sort de l'équipementier automobile GM&S, menacé de liquidation, doivent reprendre cet après-midi au ministère de l'Économie. Bruno Le Maire a renvoyé le seul repreneur potentiel à ses "responsabilités", alors que les discussions achoppent sur le montant des indemnités de licenciement.

Emmanuel Macron a convié Donald Trump et son épouse, Melania, à venir assister au défilé du 14 juillet, lors d'une conversation téléphonique. Le président américain a expliqué qu'il allait "examiner la faisabilité" de ce déplacement.

- Les soldes d'été débutent ce mercredi 28 juin  et se termineront le 8 août prochain. Six semaines pour faire de bonnes affaires même si l'enthousiasme des consommateurs est moins fort qu'autrefois. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Rwanda Génocide Armée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789142638
Le journal de 12h30 : Génocide au Rwanda, Paris aurait donné l'ordre de réarmer les Hutus
Le journal de 12h30 : Génocide au Rwanda, Paris aurait donné l'ordre de réarmer les Hutus
REPLAY - Selon un haut-fonctionnaire, Hubert Védrine, alors Secrétaire général de l'Élysée, aurait demandé aux militaires de l'opération Turquoise de réarmer les génocidaires des Tutsis.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/le-journal-de-12h30-genocide-au-rwanda-paris-aurait-donne-l-ordre-de-rearmer-les-hutus-7789142638
2017-06-28 13:24:27
https://cdn-media.rtl.fr/cache/7TBoC0X_jQEmb1TWTwKC_Q/330v220-2/online/image/2014/0610/7772519798_l-info-sur-rtl.jpg