1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 12h : Hollande sera "implacable" face à l'affaire de viols en Centrafrique
1 min de lecture

Le journal de 12h : Hollande sera "implacable" face à l'affaire de viols en Centrafrique

REPLAY INTÉGRAL - Hollande sera "implacable" si certains militaires se sont mal comportés en Centrafrique, où des accusations de viols éclaboussent l'armée française.

Un micro RTL
Un micro RTL
Crédit : RTL
Le journal de 12h : Hollande sera "implacable" face à l'affaire de viols en Centrafrique
04:10
Céline Landreau & La rédaction de RTL

François Hollande vient de réagir à l'affaire qui secoue l'armée française en Centrafrique. Selon le quotidien britannique The Guardian, qui s'appuie sur un rapport "confidentiel" de l'ONU, plusieurs soldats français sont suspectés d'avoir abusé sexuellement des enfants à Bangui, la capitale centrafricaine. Les faits se seraient déroulés entre décembre 2013 et juin 2014. Une dizaine de mineurs de moins de 15 ans auraient été forcés à avoir des rapports sexuels en échange de nourriture ou d'argent.

Face à ce scandale, le président de la République affiche son intention d'agir fermement contre les auteurs de ces viols si les accusations portées à leur encontre sont confirmées par la justice et le commandement militaire.

Si certains militaires se sont mal comportés, je serai implacable.

François Hollande, président de la République

Pour sa part, le ministère de la Défense promet "une indulgence zéro" et assure qu'il n'a pas cherché à cacher l'affaire. Alertée en juillet 2014, l'armée aurait rapidement lancé une enquête de commandement, dont les résultats n'ont pas été dévoilés.

À écouter également dans ce journal

- Ce jeudi 30 avril, l'Élysée a confirmé la vente de 24 avions de combat Rafale au Qatar. Un contrat de 6,3 milliards d'euros sera signé lundi à Doha, la capitale qatarie, en présence de François Hollande.
- Luc Fournié, le cafetier de Lavaur (Tarn), qui était condamné pour meurtre, a été libéré sans contrôle judiciaire, en attendant son procès en appel. Aux assises, il avait écopé de sept ans de prison pour avoir tué à coup de fusil un jeune de 17 ans, qui tentait de cambrioler son bar-tabac.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/