1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le gouvernement a-t-il manqué d'anticipation dans les secours ?
2 min de lecture

Le gouvernement a-t-il manqué d'anticipation dans les secours ?

REPLAY - RTL MIDI - Le sujet du jour : Le gouvernement a-t-il manqué d'anticipation dans les secours ?

Des pompiers français au secours des sinistrés de l'ouragan Irma, à Saint-Martin le 10 septembre 2017
Des pompiers français au secours des sinistrés de l'ouragan Irma, à Saint-Martin le 10 septembre 2017
Crédit : Martin BUREAU / AFP
Les auditeurs ont la parole du 11 septembre 2017
32:14
AFP

Saint-Martin et Saint-Barthélemy, épargnées par José mais dévastées par Irma, s'attaquent au colossal chantier de la reconstruction, alors que le gouvernement doit répondre à l'exaspération des habitants et aux critiques de l'opposition en métropole, et qu'Emmanuel Macron est attendu mardi sur place. 

"Je serai mardi à Saint-Martin et Saint-Barthélemy aux côtés de nos compatriotes sinistrés et des services mobilisés", a annoncé Emmanuel Macron dans un tweet dimanche soir. Il devrait notamment être accompagné des ministres de l'Education Jean-Michel Blanquer et de la Santé Agnès Buzyn. 

Après le passage de l'ouragan José plus au large que prévu, l'heure est au soulagement et à la reprise des ponts aériens et maritimes pour évacuer les plus vulnérables dans un sens, et acheminer du fret et des vivres dans l'autre. 

Environ 85 tonnes de nourriture, un million de litres d'eau et 2.200 kg de médicaments ont été transportés, selon la préfecture de région. 

Dans un paysage de ruines, les secours, militaires et forces de l'ordre dépêchés sur l'île sont désormais 1.500 et passeront bientôt à 2.000. 
                                
"L'ordre public a été rétabli" a réaffirmé lundi le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, évoquant une "dizaine d'arrestations", notamment pour des pillages. La lieutenant-colonel et porte-parole de la gendarmerie Karine Le Jeune a évoqué quant à elle "23 arrestations depuis le 7 septembre". 

Une réunion interministérielle doit avoir lieu lundi en début d'après-midi autour du Premier ministre pour définir "un plan sur les questions de santé, de logement, de reconstruction", mais la tension est restée palpable à Saint-Martin: "Je suis en colère après Paris et sa gestion de crise", disait Nicolas, fonctionnaire depuis six ans sur l'île. 
                          
Un début de polémique politique monte également à Paris. L'Etat aurait dû "prépositionner davantage de moyens. Les a-t-il a sa disposition? C'est une vraie question", a dénoncé le vice-président du FN Florian Philippot. 

Jean-Luc Mélenchon (LFI) a réclamé une commission d'enquête parlementaire sur la gestion en amont de la catastrophe. 

"Nous acceptons volontiers une commission parlementaire", a répondu Gérard Collomb. "Je suis là pour répondre à leurs questions mais j'espère qu'il n'y aura pas des polémiques qui ne serviront à rien", a déclaré Annick Girardin. 

Le chef de file des députés PS Olivier Faure a proposé la nomination d'"un préfet à la reconstruction", qui "puisse aider face aux assurances, face aux tracasseries administratives". 

À lire aussi

Un premier coût des dommages a été évalué samedi à 1,2 milliard d'euros par la Caisse centrale de réassurance. 

Le gouvernement a-t-il manqué d'anticipation dans les secours ?
 RTL vous invite à répondre à la question du jour. 

Sondage
Irma : le gouvernement a-t-il manqué d’anticipation dans les secours ?*
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/