1 min de lecture Sécurité

Attentats à Paris : Le GIGN n'a pas les moyens de se payer ses véhicules d'assaut

L'unité d'élite de la gendarmerie estime nécessaire de disposer d'au moins quatre véhicules d'assaut pour équiper ses groupes d'intervention.

Des membres du GIGN le 8 janvier 2015
Des membres du GIGN le 8 janvier 2015 Crédit : FRANCOIS NASCIMBENI / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le GIGN (Groupe d'Intervention de la Gendarmerie Nationale) a participé à la mise au point d'un véhicule d'intervention produit par Renault Truck. L'engin, que l'on avait déjà pu voir lors de l'assaut donné contre les frères Kouachi, le 7 janvier dernier à Dammartin-en-Goële, est un véhicule d'assaut 4x4 doté d'une échelle permettant aux gendarmes d'accéder à des étages élevés et aux portes d'un Airbus 380 en cas de prise d'otages. 

Depuis longtemps, l'unité d'élite voulait remplacer ses engins d'intervention, des Chevrolet Swatec vieillissants. À ce jour, Renault Trucks aurait vendu une quinzaine d'engins, notamment au Qatar et à Singapour. Le Koweit aurait pris une option pour un grand nombre d'engins. Mais de son côté, la France doit pour l'instant se contenter du prototype fabriqué en collaboration avec les gendarmes. Pourtant, le GIGN estime nécessaire de disposer d'au moins 4 engins pour équiper ses différents groupes d'intervention. 


Le député PS Yann Galut explique dans son tout récent rapport que "le constructeur n'a pas proposé de prix particulièrement attractif à la Gendarmerie nationale". De ce fait, "le GIGN a dû différer ses propres acquisitions", conclut le rapporteur. Possible, cependant, que la priorité donnée par François Hollande à la sécurité avec les événements tragiques de ces derniers jours pourrait changer la donne. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sécurité GIGN Véhicule
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants