1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Latifa, coiffeuse pour enfant : "C'est un métier à part"
1 min de lecture

Latifa, coiffeuse pour enfant : "C'est un métier à part"

REPLAY - Latifa Renault accueille les enfants dans son salon parisien, intitulé "1.2.3 Ciseaux". Chacun repart avec son cadeau.

Latifa Renault dans son salon "1.2.3 Ciseaux" à Paris
Latifa Renault dans son salon "1.2.3 Ciseaux" à Paris
Crédit : RTL / Armelle Lévy
Latifa, coiffeuse pour enfant : "C'est un métier à part"
03:13
Armelle Levy & Loïc Farge

Quand on entre dans le salon de Latifa Renault, le mobilier est adapté. Comme dans un manège, les enfants sont à califourchon sur des petits chevaux ou face à un petit volant de voiture. D'autres se font coiffés, confortablement installés dans un fauteuil rehaussé, devant un dessin animé. À la sortie, chacun a droit à un petit cadeau pour faire des bulles, un avion ou un dinosaure. Latifa doit son succès à sa technique de coupe, très étudiée.

"C'est un métier à part. Les cheveux d'enfant sont plus délicats et plus difficiles à travailler que ceux d'un adulte", explique-t-elle. "On arrive à capter l'attention de l'enfant. Il faut de la dextérité et de la rapidité pour l'exécution d'une coupe", poursuit-elle. "Il faut aimer les enfants, parce que parfois les enfants n'aiment pas beaucoup le coiffeur. Chez nous ils se sentent à l'aise", affirme Latifa Renault.
Elle a ouvert ici son premier salon il y a quinze ans. Avant de coiffer les enfants, elle a passé dix-huit ans comme coiffeuse à l'Hôpital militaire du Val-de-Grâce. "J'ai eu la chance de faire un très beau métier, la coiffure, mais dans un hôpital, ce qui est encore mieux", confie-t-elle, ajoutant avoir eu alors "une clientèle qui avait un réelle besoin".

Latifa Renault dans son salon "1.2.3 Ciseaux" à Paris
Latifa Renault dans son salon "1.2.3 Ciseaux" à Paris
Crédit : RTL / Armelle Lévy

Son salon 1.2.3 Ciseaux a fait des petits. Aujourd'hui, ils sont dix coiffeurs dans trois salons parisiens (au Parc Monceau, au Champs-de-Mars et au square Montholon). Elle ne va peut-être pas s'arrêter-là. "Les gens m'appellent régulièrement pour me demander la franchise. C'est quelque chose de très difficile ; nous sommes en train de voir comment la développer", explique notre artisan.

Latifa Renault a une âme d'artiste. Elle fait fabriquer sa propre collection de vêtements pour enfants et de très beaux sacs féminins.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/