1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Lactalis : "L'État se défausse de ses responsabilités", dénonce une association
1 min de lecture

Lactalis : "L'État se défausse de ses responsabilités", dénonce une association

INVITÉ RTL - Quentin Guillemin, président de l'association des familles victimes du lait contaminé aux salmonelles, revient sur les dernières révélations liées au scandale Lactalis.

Une vue du siège de Lactalis à Laval, le 12 janvier 2018
Une vue du siège de Lactalis à Laval, le 12 janvier 2018
Crédit : AFP / Damien Meyer
Lactalis : "L'État se défausse de ses responsabilités", dénonce une association
05:25
Lactalis : "L'État se défausse de ses responsabilités", dénonce une association
05:18
Julien Sellier

Lactalis a-t-elle volontairement caché des traces de salmonelle ? Auditionné cette semaine au Sénat, le directeur général de l'Alimentation a indiqué que ces dernières années, Lactalis a contrôlé elle-même son usine de Craon (Mayenne) et alors que des salmonelles ont été découvertes à plusieurs reprises, l'entreprise n'a jamais alerté les autorités. "On est choqué", affirme Quentin Guillemin, président de l'association des familles victimes du lait contaminé aux salmonelles.

"On découvre ça au détour d'une audition au Sénat alors même que nous avions rencontré ce monsieur et ses équipes à deux reprises, sans jamais que ça ne soit mentionné et alors même que ça faisait partie de nos questions", dénonce Quentin Guillemin, qui rappelle que depuis 2005, 200 bébés ont été contaminés

"On découvre que l'administration se défausse de ses responsabilités", regrette-t-il. "Quand ont-ils été informés de ces contrôles ? Qu'a-t-il été fait entre les deux ?". Et de souligner que les contrôles de l'État n'ont rien détecté dans l'usine Lactalis. 

Ce 15 février, une trentaine de familles d'enfants ayant consommé du lait contaminé vont porter plainte contre Lactalis et la grande distribution pour obtenir des réponses. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/