2 min de lecture Environnement

EN IMAGES - Les espèces les plus menacées par l'Homme

La Terre devrait connaître la plus importante extinction d'espèces marines depuis sa création. Les scientifiques pointent du doigt la surpêche, qui menace directement les plus gros prédateurs marins et indirectement l'ensemble de la faune aquatique.

La baleine bleue est l'une des espèces les plus menacées par la sixième extinction, prévue par la revue américaine Sciences. Crédits : Dominique Cappronnier | Date : 19/09/2016
5 >
La baleine bleue est l'une des espèces les plus menacées par la sixième extinction, prévue par la revue américaine Sciences. Crédits : Dominique Cappronnier | Date : 19/09/2016
Le requin blanc, avec le thon rouge et la baleine bleue, fait partie des animaux les plus menacés par l'extinction. Le requin blanc, avec le thon rouge et la baleine bleue, fait partie des animaux les plus menacés par l'extinction. Crédits : Flickr CC / Pierre Lobel | Date : 19/09/2016
Le thon rouge, souvent utilisé pour les sushis, appartient aux espèces les plus menacées d'extinction selon Science, une revue scientifique américaine. Crédits : Flickr CC / Alexandre Dulaunoy | Date : 19/09/2016
Le phoque moine est l'une des espèces les plus menacées au monde. Le thon rouge, souvent utilisé pour les sushis, appartient aux espèces les plus menacées d'extinction selon Science, une revue scientifique américaine. Crédits : Flickr CC / Philippe Noth | Date : 19/09/2016
L'albatros à queue courte est l'une des espèces menacées d'extinction. Crédits : Wikimedia Commons / Deepamala Bhattacharya | Date : 19/09/2016
1/1
La baleine, l'une des espèces menacées d'extinction
La baleine bleue est l'une des espèces les plus menacées par la sixième extinction (illustration).

Jamais les espèces marines n'ont été aussi menacées. C'est le constat alarmant dressé par une étude américaine, publiée le 14 septembre dans le magazine Science. La Terre entrerait actuellement dans la sixième grande période d'extinction d'espèces depuis sa formation il y a 4,5 milliards d'années. La sixième, mais aussi la plus importante, s'alarment les scientifiques.

Pour l'heure, les chercheurs ne sont pas encore capables de chiffrer le nombre d'espèces qui pourraient être amenées à disparaître, ni de fixer d'échéance précise pour ce grand bouleversement. Ils restent malgré tout unanimes sur l'ampleur inédite du phénomène, et en identifient déjà l'une des causes majeures de ce bouleversement : selon eux, c'est l'activité humaine, et en particulier la surpêche des plus grandes espèces marines, qui sont responsables de ce phénomène inquiétant.

Un implacable effet domino

Les chercheurs ont en effet constaté que la pêche intensive menaçait directement des mammifères marins comme la baleine bleue et le grand requin blanc. Or, si ces prédateurs situés au sommet de la chaîne alimentaire viennent à disparaître, c'est l'ensemble de l'écosystème des océans qui en sera bouleversé. D'autres espèces risquent alors de disparaître à leur tour.

Certes, ce n'est pas la première fois que l'activité humaine joue un rôle dans la disparition d'animaux. Selon les chercheurs, les hommes préhistoriques pourraient avoir été responsables de l'extinction des mammouths et d'autres espèces de la mégafaune (animaux de grande taille). 

Mais jusqu'à l'époque contemporaine, les animaux marins avaient été plutôt épargnés par l'activité humaine. La pêche ne se faisait que près des côtes, faute de la technologie nécessaire pour une pêche au grand large à l'échelle industrielle. Le développement de l'industrie de la pêche au cours des derniers siècles, qui cible en priorité les animaux pour la consommation, menace donc un nombre important d'espèces dont les plus grands animaux marins.

À lire aussi
Le Conseil de défense écologique réuni à l'Élysée par Emmanuel Macron, le 23 mai 2019 écologie
Écologie : "Plus on en parle, moins on en fait", estime l'EELV David Cormand

Créer davantage de zones protégées

Cet inquiétant constat est-il irréversible ? Selon les chercheurs, il n'est pas trop tard pour inverser la tendance. À condition que des mesures de conservation soient mises en oeuvre, expliquent les auteurs de l'étude. "Les populations de poissons peuvent récupérer beaucoup plus rapidement que le climat", estime Jonathan Payne.

Au cours des cinq dernières années, plusieurs mesures ont été prises par la communauté internationale, qui a notamment établi des zones protégées pouvant contribuer à la préservation des espèces menacées. Le 31 août, le président américain Barack Obama a également annoncé la création de la plus grande réserve marine au monde dans le Pacifique. Elle abritera quelque 7.000 espèces parmi lesquelles les baleines bleues, albatros à queue courte, ou encore des phoques moines endémiques de Hawaï.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Pêche Animaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784910065
EN IMAGES - Les espèces les plus menacées par l'Homme
EN IMAGES - Les espèces les plus menacées par l'Homme
La Terre devrait connaître la plus importante extinction d'espèces marines depuis sa création. Les scientifiques pointent du doigt la surpêche, qui menace directement les plus gros prédateurs marins et indirectement l'ensemble de la faune aquatique.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/la-terre-devrait-connaitre-la-plus-importante-extinction-d-especes-marines-depuis-sa-creation-7784910065
2016-09-19 17:23:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/iz49qyat6itvY5doC6rdcQ/330v220-2/online/image/2016/0919/7784911661_la-baleine.jpg