1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. La sécurité routière lance une nouvelle campagne sur les passages à niveau
1 min de lecture

La sécurité routière lance une nouvelle campagne sur les passages à niveau

Les passages à niveau vont désormais être intégrés aux GPS pour faire décroître le nombre de vies fauchées chaque année à ces endroits.

Un passage à niveau à Lyon le 22 novembre 2011 (illustration)
Un passage à niveau à Lyon le 22 novembre 2011 (illustration)
Crédit : JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
La sécurité routière renforce sa campagne sur les passages à niveau
01:16
Christophe Ponzio & Clémence Bauduin

"Un train peut en cacher un autre" alertent les panneaux placés aux abords des passages à niveau. Tout le monde connaît cette phrase. Pourtant en 2015, vingt-sept personnes ont trouvé la mort à un passage à niveau. Le chiffre a été divisé par deux en dix ans. Toutefois, 98% de ces accidents sont dus à des comportements à risque. Pour lutter contre cela, la sécurité routière lance une nouvelle campagne de sensibilisation, un an seulement après la précédente.

Trop de véhicules continuent à franchir les voies lorsque retentit le signal automatique. La sécurité routière a, en conséquence, décidé d'intégrer les passages à niveau aux GPS. La marque Tom Tom l'expérimente, et cela devrait être bientôt généralisé à tous les systèmes. Des radars de vitesse et de non franchissement se multiplient également devant les barrières. Cent vingt-deux ont été installés, mais les infractions augmentent, ce que déplore SNCF Infra.

L'entreprise a donc poursuivi la sécurisation des passages à niveau les plus dangereux. Leur nombre a été divisé par trois en 20 ans. Six ont été supprimé en 2015, et quatre depuis le début de l'année 2016. La mise en place de détecteurs d'obstacles est aussi expérimentée sur sept points de passages, pour alerter le conducteur d'un train de la présence d'un véhicule sur les voies. Enfin, des autocollants "barrières cassables" sont désormais posés sur certaines installations, pour informer les usagers qui seraient coincés. Un Français sur cinq a déjà franchi un passage à niveau en ne respectant pas la signalisation.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/