1 min de lecture Société

La Réunion : manifestation pour des produits moins sucrés et une meilleure santé

Des centaines de personnes ont défilé dans les rues de Saint-Denis de la Réunion pour réclamer une baisse de la teneur en sucres dans les produits alimentaires.

Des canettes de soda dans un rayon de supermarché, le 8 septembre 2011 à Paris (archives)
Des canettes de soda dans un rayon de supermarché, le 8 septembre 2011 à Paris (archives) Crédit : AFP / JOEL SAGET
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Plusieurs centaines de Réunionnais ont manifesté ce samedi 31 mai devant la préfecture de Saint-Denis pour demander l'application de la loi Lurel qui interdit en Outre-Mer la distribution de produits plus sucrés qu'en métropole.

Brandissant des pancartes "Diabète : arrêtons le massacre, appliquez la loi Lurel", "on se sucre sur notre dos", plus de 500 personnes ont dénoncéla non-application de la loi de l'ex-ministre de l'Outre-Mer, Victorin Lurel, interdisant l'ajout de sucre dans les produits alimentaires. 

"Sous prétexte que les Réunionnais aiment les aliments sucrés, on met deux fois plus de sucre qu'en métropole dans nos sodas ou nos yaourts et on fabrique une civilisation de diabétiques", a dénoncé Philippe Doli-Thonon, président de l'Association diabète nutrition (ADN).

Ravages du diabète

Un Réunionnais sur 10 est atteint de diabète. La maladie tue 250 personnes par an sur l'île, selon le président de la Mutualité de la Réunion Théodore Hoarau, à l'origine du rassemblement. 

À lire aussi
Marlène Schiappa à l'Élysée le 30 mai 2018 Violences conjugales
Féminicides : il y aura "réquisition des armes" dès le 1er dépôt de plainte, annonce Schiappa sur RTL

"Il ne faut pas nous considérer comme des Français de seconde zone", a déploré Aude-Palant Vergoz, présidente de l'UCOR, principale association de consommateurs de l'île.

Votée en mars 2013 et publiée au Journal officiel en juin, la loi n'est toujours pas en vigueur, faute d'un "arrêté interministériel qui doit être signé par les ministres des Finances, de la Santé, de l'Agriculture et de l'Outre-mer", selon Théodore Hoarau.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Santé La Réunion
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants