2 min de lecture Paranormal

Les machines à communiquer avec les morts

REPLAY - Retour sur l'invention du nécrophone, cette machine à communiquer avec les morts qui intéressait beaucoup l'inventeur américain Thomas Edison.

Jacques Pradel et Henri Gougaud Les Aventuriers de l'Inconnu Jacques Pradel & Henri Gougaud iTunes RSS
>
Les Aventuriers de l'Inconnu du 23 août 2017 Durée : | Date : La page de l'émission
Jacques Pradel
Jacques Pradel et Charles Deluermoz

Un nouvel été des Aventuriers de l'Inconnu

Avec Henri Gougaud, nous vous emmenons chaque jour au pays de l’étrange, pour explorer les zones d’ombre de notre monde, ce que Henri Gougaud appelle « les inexplicables merveilles de la vie ».

Avec nos invités, nous tenterons d’échafauder des hypothèses, de dresser la longue liste des « peut-être » et des « pourquoi pas », en réponse aux questions que nous posent ces événements inexpliqués qui obsèdent l’Humanité depuis la nuit des temps.

Y a-t-il une vie après la vie ? Le hasard existe-t-il ? Comment expliquer les phénomènes comme la voyance ou la télépathie ? D’où viennent les pouvoirs des chamanes ? Les expériences de sortie du corps sont-elles de l’ordre du réel ou de l’illusion ?

Le nécrophone d'Edison

On connait plus Thomas Edison pour ses inventions du phonographe et de la chaise électrique que pour son goût pour le paranormal. Pourtant, l'inventeur s'intéressait au spiritisme. Il a voulu créer une machine pour communiquer avec les morts, dans le but de détruire le mur qui existe entre les morts et les vivants.

À lire aussi
Entre 4% à 8% de la population ont déjà fait une expérience de mort imminente (illustration) santé
Qu'est-ce que l'expérience de mort imminente ?

On a découvert cet attrait d'Edison pour le spiritisme dans ses mémoires, publiés dans leur intégralité en 1948. Dans ces mémoires, on trouvait plusieurs chapitres dans lesquels il parlait de ses interrogations sur l'au-delà et laissait entendre qu'il était en train de mettre au point une machine pouvant enregistrer la voix des morts et les messages que les morts passaient depuis l'au-delà. Étrangement, ces chapitres ont disparu dans la réédition de ses mémoires, probablement parce que la famille d'Edison craignait que la réputation de l'inventeur soit ternie.

Mais les éditions Jérôme Million ont décidé de publier ces chapitres, préfacés par Philippe Baudouin qui est aujourd'hui notre invité. On y découvre la description de la machine par Edison, bien qu'on ne puisse savoir si un prototype a véritablement été réalisé ou non.

« Unités de vie »

Pour Edison, l'âme est une matière palpable qui peut atteindre nos oreilles et surtout être atteinte par des dispositifs techniques. Il affirme que nos personnalités sont conservées dans ce qu'il appelle des  « unités de vie » qui s'expriment après la mort et que son phonographe pourrait entendre. Il s'agit, tout simplement, d'un amplificateur mais qui fonctionnerait avec la voix des morts.

Edison est resté assez évasif sur l'aspect extérieur de la machine. Ses disciples ont néanmoins poursuivi son projet. En France, Jean-Paul Seyler, un spirite qui pratique ce qu'on appelle la  « transcommunication instrumentale », pense avoir capté un message d'André Malraux. 

Vous aurez l'occasion, au cours de cette émission, d'entendre ce message enregistrée vraisemblablement le 28 novembre 1986 au Luxembourg, où l'on peut entendre :  « apprenez tout ce que vous pouvez sur... nous ne sommes pas morts, c'est vous qui êtes morts parce que vous êtes des infirmes... Nous vivons dans un monde d'amour et d'harmonie, un monde rempli de musique, de couleur et de poésie ». 

Nos invités

Philippe Baudouin, philosophe, spécialiste du paranormal, auteur de  « Machines nécrophoniques dans Le royaume de l'au-delà » de Thomas Edison paru aux éditions Jérôme Million.

Le royaume de l'au-delà
Le royaume de l'au-delà
Lire la suite
Paranormal Henri Gougaud Jacques Pradel
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants